24h du mans 2018 La liste des invités

La liste des 60 voitures engagées aux 24 Heures du Mans 2018 a été révélée ce 9 février, au Salon Rétromobile à Paris. Cette 86ème édition sera marquée par la présence du double champion du monde F1, Fernando Alonso.
 
Il
 
 
L'espagnol Fernando Alonso, parralèlement à son engagement en F1 sur McLaren Renault, sera engagé dans la catégorie reine de l'endurance au volant de la Toyota TS050 Hybrid n° 8 aux côtés de Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima. Seul constructeur de la catégorie, le géant japonais aura deux voitures au départ pour tenter de rafler cette victoire au Mans qui manque tant à son palmarès.
 
 
Fernando Alonso sur Toyota - un plateau de 20 LM P2 et 6 constructeurs en LM GTE Pro avec 17 voitures engagées
 
LMP1 sous la neige
C'est à Paris sous la neige que s'est déroulée la présentation des invités aux 24heures du Mans 2018
 
 
Dans la catégorie LM P1, dont le règlement revu a permis l’engagement de cinq écuries privées face au géant Toyota, ce sont dix prototypes au total qui s’aligneront le 16 juin 2018.
David  contre  goliath,  voilà  comment résumer le générique de l'édition 2018, même si au Mans, mieux vaut se méfier car rien n’est jamais écrit à l’avance et Toyota le sait mieux que quiconque.
 
En LM P2, le succès de l’an dernier ne se dément pas et l’intérêt des équipes est toujours très fort avec 15 structures représentant 20 voitures.
Contrairement à 2017, avantage cette année à Ligier avec neuf JSP217 au départ. Suivent ensuite Oreca, avec 8 Oreca 07 dont une Alpine A470; puis trois Dallara. Le quatrième constructeur de châssis de la catégorie Riley ne sera pas présent aux 24 Heures du Mans en 2018. Le Jackie Chan DC Racing, vainqueur de la catégorie en 2017 et 2e au classement général, revient en force dans la Sarthe avec quatre voitures, dont deux Ligier et deux Oreca.
Pour autant l’équipe chinoise ne manquera pas de concurrence pour conserver son titre.
 
L'Alpine LMP2 sous la neige à Retromobile
Une Alpine sous la neige...... mais nous ne sommes ni au Rallye Monte Carlo, ni au Rallye de Suède
 
 
La catégorie LM GTE Pro prend des airs de salon automobile avec six constructeurs. Pas moins de 17 voitures seront en lice, témoignant de la dimension internationale de l’épreuve et de l’importance de la catégorie.
BMW fait son retour dans la discipline avec la M8 et rejoint ainsi Aston Martin, Porsche, Ferrari, Chevrolet Corvette et Ford.Aston Martin, tenant du titre en 2017, alignera sa nouvelle Vantage AMR qui aura la lourde charge de faire aussi bien que sa «grande sœur».
 
Porsche ne va jamais au Mans pour faire de la figuration....
Porsche ne va jamais au Mans pour faire de la figuration.
 
 
En LM GTE Am, 13 machines sont invitées aux 24 Heures du Mans, témoignant de la bonne santé de la catégorie, chère à l’ACO et ainsi de la volonté d’accueillir des pilotes amateurs en endurance.
JMW Motorsport remet son titre en jeu et aura des concurrents de taille face à lui.

La liste des suppléants est composée de neuf équipes, six en catégorie LM P2 et trois en LM GTE Am. Elles seront autorisées à concourir en cas de désistement d’un autre concurrent, suivant l’ordre établi sur la liste.
 
Preuve que Le Mans cultive sa légende, un grand témoin de l’épreuve rejoint l’ACO comme conseiller spécial : Wolfgang Ullrich, l’homme aux 13 succès dans la Sarthe avec Audi, mettra désormais toute sa précieuse expérience au profit des 24 Heures du Mans et du FIA WEC, tous domaines confondus, sport, marketing, technique... Aujourd’hui, toutes ses fonctions pour le groupe allemand s’étant achevées, le Dr Ullrich se réjouit et s’honore de cette nouvelle collaboration avec l’ACO
« Comme concurrent j’ai apprécié travailler avec l’ACO. Aujourd’hui, cette collaboration donne une dimension différente à cette relation qui existait entre nous depuis de nombreuses années. Je suis fier et impatient d’apporter à l’endurance ce qu’elle m’a apporté comme participant »  déclare  le nouveau conseiller spécial de l’ACO, le Dr Ullrich.
 
Au cours de cette conférence ont également été révélés les 36 engagés à la Super saison 2018-19 du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. Ces concurrents disputeront donc deux fois le Mans, en 2018 et en 2019 pour la grande finale du FIA WEC. D’ailleurs pour garder le suspens de l’attribution des titres, le barème des points attribués à l’issue des 24 Heures du Mans a été revu.
Ainsi au lieu de compter double, une victoire  aux 24 Heures du Mans rapportera désormais 50% de points supplémentaires par rapport au barème des épreuves de 6 heures.

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest
«Les 24 Heures du Mans, le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA ainsi que nos séries continentales, l’European Le Mans Series et l’Asian Le Mans Series, se portent bien, preuve que l’Endurance est bien présente dans l’univers des sports automobiles.  Je  suis  très  heureux  de  voir un plateau de 60 machines d’une telle qualité pour les 24 Heures du Mans. L’Endurance rayonne et continue d’attirer les constructeurs et les équipes qui viennent
du monde entier, comme les pilotes de toutes disciplines. Tous les ingrédients qui font l’ADN de notre discipline  seront  réunis  pour  cette  86e édition des 24 Heures du Mans qui sera, j’en suis certain, palpitante à suivre et à vivre pour tous les fans d’endurance
 
Vincent Beaumesnil, Directeur Sport de l’Automobile Club de l’Ouest
«Le plateau des 24 Heures du Mans  2018  tient  une  nouvelle  fois toutes  ses  promesses  et  nous  nous  félicitons  du  travail  accompli pour arriver à ce niveau de qualité. Nos choix en matière de règlement s’avèrent payants dans toutes les catégories et l’endurance reste attractive. Les demandes d’engagements ont été nombreuses et la sélection difficile. Les 60 voitures invitées, avec un mix parfait de 30 prototypes et 30 GT; annoncent une lutte intense pour la victoire dans chacune des quatre catégories et pour le classement général.»
 
Jean Todt, Président de la Fédération Internationale de l’Automobile :
"Les 24 Heures du Mans 2018 constitueront la manche 2 de la "Super Saison" du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA et, une fois de plus, le plateau est digne des plus grandes courses d’endurance au monde. Soixante voitures venues du monde entier, sept équipes constructeurs, toutes s’affrontant pour la gloire au Mans. La course  de  cette  année  étant  la  première  des  deux  visites  prévues  dans  la  Sarthe pour  le  WEC  FIA 2018/19, cette 86ème édition des 24 Heures du Mans sera passionnante à voir et à vivre à double titre. Je suis impatient de vous y retrouver."
 
LM P1 Nat Pneus Voitures Hybrid Pilotes Nat
1 REBELLION RACING CHE MICHELIN REBELLION R13 - GIBSON   André LOTTERER DEU
3 REBELLION RACING CHE MICHELIN REBELLION R13 - GIBSON   Thomas LAURENT FRA
4 BYKOLLES RACING TEAM AUT MICHELIN ENSO CLM P1/01 - NISMO   Oliver WEBB GBR
5 CEFC TRSM RACING CHN MICHELIN GINETTA G60-LT-P1 – MECACHROME   Charles ROBERTSON GBR
6 CEFC TRSM RACING CHN MICHELIN GINETTA G60-LT-P1 – MECACHROME   Oliver ROWLAND GBR
7 TOYOTA GAZOO RACING JPN MICHELIN TOYOTA TS050 - HYBRID Hybrid Mike CONWAY GBR
8 TOYOTA GAZOO RACING JPN MICHELIN TOYOTA TS050 - HYBRID Hybrid Sébastien BUEMI CHE
10 DRAGONSPEED     * USA MICHELIN BR ENGINEERING BR1 - GIBSON   Henrik HEDMAN SWE
11 SMP RACING RUS MICHELIN BR ENGINEERING BR1 - AER   Mikhail ALESHIN RUS
17 SMP RACING RUS MICHELIN BR ENGINEERING BR1 - AER   Vitaly PETROV RUS
LM P2 Nat Pneus Voitures   Pilotes Nat
22 UNITED AUTOSPORTS USA DUNLOP LIGIER JSP217 - GIBSON   Philip HANSON GBR
23 PANIS BARTHEZ COMPETITION FRA MICHELIN LIGIER JSP217 - GIBSON   Thimothé BURET FRA
25 ALGARVE PRO RACING PRT DUNLOP LIGIER JSP217 - GIBSON   Mark PATTERSON USA
26 G-DRIVE RACING RUS DUNLOP ORECA 07 - GIBSON   Roman RUSINOV RUS
28 TDS RACING FRA DUNLOP ORECA 07 - GIBSON   François PERRODO FRA
29 RACING TEAM NEDERLAND NLD   DALLARA P217 - GIBSON   Frits VAN EERD NLD
31 DRAGONSPEED USA   ORECA 07 - GIBSON   Roberto GONZALEZ MEX
32 UNITED AUTOSPORTS USA DUNLOP LIGIER JSP217 - GIBSON   Hugo DE SADELEER CHE
33 JACKIE CHAN DC RACING CHN   LIGIER JSP217 - GIBSON   David CHENG USA
34 JACKIE CHAN DC RACING CHN   LIGIER JSP217 - GIBSON   Jacques NICOLET FRA
35 SMP RACING RUS DUNLOP DALLARA P217 - GIBSON   Victor SHAITAR RUS
36 SIGNATECH ALPINE MATMUT FRA DUNLOP ALPINE A470 - GIBSON   Nicolas LAPIERRE FRA
37 JACKIE CHAN DC RACING CHN   ORECA 07 - GIBSON   Jazeman JAFAAR MYS
38 JACKIE CHAN DC RACING CHN DUNLOP ORECA 07 - GIBSON   Ho Pin TUNG NLD
39 GRAFF-SO24 FRA DUNLOP ORECA 07 - GIBSON   Vincent CAPILLAIRE FRA
40 G-DRIVE RACING RUS DUNLOP ORECA 07 - GIBSON   James ALLEN AUS
44 EURASIA MOTORSPORT PHL DUNLOP LIGIER JSP217 - GIBSON   Marko ASMER EST
47 CETILAR VILLORBA CORSE ITA DUNLOP DALLARA P217 - GIBSON   Roberto LACORTE ITA
48 IDEC SPORT FRA MICHELIN LIGIER JSP217 - GIBSON   Paul LAFARGUE FRA
50 LARBRE COMPETITON FRA MICHELIN LIGIER JSP217 - GIBSON   Erwin CREED FRA
LM GTE PRO Nat Pneus Voitures   Pilotes Nat
51 AF CORSE ITA MICHELIN FERRARI 488 GTE EVO   Alessandro PIER GUIDI ITA
52 AF CORSE ITA MICHELIN FERRARI 488 GTE EVO   Toni VILANDER FIN
63 CORVETTE RACING - GM USA MICHELIN CHEVROLET CORVETTE C7.R   Jan MAGNUSSEN DNK
64 CORVETTE RACING - GM USA MICHELIN CHEVROLET CORVETTE C7.R   Oliver GAVIN GBR
66 FORD CHIP GANASSI TEAM UK USA MICHELIN FORD GT   Stefan MÜCKE DEU
67 FORD CHIP GANASSI TEAM UK USA MICHELIN FORD GT   Andy PRIAULX GBR
68 FORD CHIP GANASSI TEAM USA USA MICHELIN FORD GT   Joey HAND USA
69 FORD CHIP GANASSI TEAM USA USA MICHELIN FORD GT   Ryan BRISCOE AUS
71 AF CORSE ITA MICHELIN FERRARI 488 GTE EVO   Davide RIGON ITA
81 BMW TEAM MTEK DEU MICHELIN BMW M8 GTE   Martin TOMCZYK DEU
82 BMW TEAM MTEK DEU MICHELIN BMW M8 GTE   Augusto FARFUS BRA
91 PORSCHE GT TEAM DEU MICHELIN PORSCHE 911 RSR   Richard LIETZ AUT
92 PORSCHE GT TEAM DEU MICHELIN PORSCHE 911 RSR   Michael CHRISTENSEN DNK
93 PORSCHE GT TEAM USA MICHELIN PORSCHE 911 RSR   Patrick PILET FRA
94 PORSCHE GT TEAM USA MICHELIN PORSCHE 911 RSR   Romain DUMAS FRA
95 ASTON MARTIN RACING GBR MICHELIN ASTON MARTIN VANTAGE AMR   Marco SØRENSEN DNK
97 ASTON MARTIN RACING GBR MICHELIN ASTON MARTIN VANTAGE AMR   Alex LYNN GBR
LM GTE AM Nat Pneus Voitures   Pilotes Nat
54 SPIRIT OF RACE CHE MICHELIN FERRARI 488 GTE   Thomas FLOHR CHE
56 TEAM PROJECT 1 DEU   PORSCHE 911 RSR   Jörg BERGMEISTER DEU
61 CLEARWATER RACING SGP MICHELIN FERRARI 488 GTE   Weng Sun MOK MYS
70 MR RACING JPN MICHELIN FERRARI 488 GTE   Motoaki ISHIKAWA JPN
77 DEMPSEY-PROTON RACING DEU   PORSCHE 911 RSR   Matteo CAIROLI ITA
80 EBIMOTORS ITA   PORSCHE 911 RSR   Fabio BABINI ITA
84 JMW MOTORSPORT GBR MICHELIN FERRARI 488 GTE   Liam GRIFFIN GBR
85 KEATING MOTORSPORTS USA MICHELIN FERRARI 488 GTE   Ben KEATING USA
86 GULF RACING GBR MICHELIN PORSCHE 911 RSR   Michael WAINWRIGHT GBR
88 DEMPSEY-PROTON RACING DEU   PORSCHE 911 RSR   Matt CAMPBELL AUS
90 TF SPORT GBR MICHELIN ASTON MARTIN VANTAGE   Salih YOLUC TUR
98 ASTON MARTIN RACING GBR MICHELIN ASTON MARTIN VANTAGE   Paul DALLA LANA CAN
99 PROTON COMPETITION DEU   PORSCHE 911 RSR   Patrick LONG USA
Suppléants Nat Pneus Voitures   Pilotes Nat
41 APM MONACO TEAM KCMG HKG DUNLOP DALLARA P217 - GIBSON   Louis PRETTE ITA
55 SPIRIT OF RACE CHE MICHELIN FERRARI 488 GTE   Duncan CAMERON GBR
49 HIGH CLASS RACING DNK DUNLOP DALLARA P217 - GIBSON   Anders FJORDBACK DNK
24 REPSOL RACING ENGINEERING ESP DUNLOP ORECA 07 - GIBSON   Norman NATO FRA
62 SCUDERIA CORSA USA MICHELIN FERRARI 488 GTE   Cooper MACNEIL USA
83 KROHN RACING USA MICHELIN FERRARI 488 GTE   Tracy KROHN USA
27 IDEC SPORT FRA MICHELIN LIGIER JSP217 - GIBSON   Patrice LAFARGUE FRA
43 ARC BRATISLAVA SVK DUNLOP LIGIER JSP217 - GIBSON   Miroslav KONOPKA SVK
42 BRIAN ALDER USA   RILEY MK30 - GIBSON   Mark KVAMME USA
Back to Top