Superstition et sport automobile

numero 13Certains pilotes sont superstitieux, d'autres moins, mais beaucoup ont des petites manies ou embarquent des grigris fétiches porteurs de chance.

Dans le même esprit, les carrosseries arborent plus souvent des trèffles à quatre feuilles que des n°13.

On s'abstient autant que possible d'être 13 à table, de passer sous une échelle. On éteind l'allumette ou le briquet après avoir allumer la deuxième cigarette. On évite les parapluies ouverts à l'intérieur d'un bâtiment.....

En compétition automobile, les pilotes français boudent le numéro 13, mais chez les italiens c'est plutôt le 17 que l'on évite.  

 

30 aout 1925,  Coupe Georges Boillot

Henry-Julien Matthys sur la Bignan n°13 est victime d'un accident. Sa voiture s'embrase dans la forêt de Boulogne. Le pilote est blessé à la tête et très sérieusement brûlé au poignet et au coté gauche. Son mécanicien est tué. Le pilote belge succombera hélas à ses blessures le 14 septembre.

 

19 septembre 1925 Meeting de San Sebastian, Grand Prix d'Espagne sur le circuit de Lasarte.

13 concurrents s'élancent. Au cours du 5ème tour, en voulant doubler la Sunbeam du Comte Masetti, Paul Torchy , au volant de sa Delage n° 13 ne peut redresser sa Delage et va percuter un arbre. L'infortuné conducteur est relevé sans connaissance et décède peu après son arrivée à l'hopital.

 

Début de l'année 1926,

Lors de la rédaction du règlement du Grand Prix de France disputé à Miramas, l'Automobile Club de France apporta des correctifs à son règlement.

 

Le Grand Prix de l'ACF de 1926 est le vingt et unième mais en réalité il n'est que le onzième. L'ACF a oublié les années de guerre et surtout les défections de 1908 à 1912. L'épreuve se disputera le 27 juin 1926 sur l'Autodrome de Miramas dans les Bouches du Rhône. Pour ne pas faire de peine aux superstitieux qui ont une haine pour le numéro 13, il ne sera attribué que des numéros pairs, le premier véhicule arborera donc le numéro deux.  

 

15 avril 1926, 17ème Targa Florio 

Lors du tirage au sort des numéros de course de la Targa Florio, 1926, le Comte Giulio Masetti confie à Robert Benoist

"J'ai le 13, vous avez le 17, mais ça ne fait rien puisque je suis italien et vous français !"

Le sort décida du contraire et c'est Robert Benoist qui ramassa le pauvre Masetti sur le circuit pour le transporter à l'hopital ou il s'éteindra.

 

27 juin 1926 Grand Prix de l'ACF

Les numéros impairs disparaissent. Suite à la nouvelle limitation de cylindrée à 1500cc, les constructeurs ne vont pas se bousculer et vont reporter leur engagement en formule libre. Seul Bugatti prendra le temps de produire une voiture répondant au nouveau règlement du championnat du Monde. Trois voitures seulement au départ, trois Bugatti. Jules Goux #24, Bartolomeo Costantini #8, Pierre De Vizcaya #16. Les numéros impairs disparaissent des Grands Prix pour une longue période. L'initiative française sera reprise par les autres organisateurs de Grand Prix. 

1er Goux 509,560 km en 4h31'43''

2ème Costantini à 16 tours

De Viscaya Abandon au 46eme tour

 
 

Il faudra attendre l'après guerre pour revoir timidement un numéro impair au départ d'un Grand Prix et même 1967 pour les revoir au départ du GP de France.

Sauf à de très rares exceptions, on verra très peu de voitures portant le numéro 13 en course.

 

1983 Yves Courage afin de pouvoir disposer d'un box au milieu des écuries de pointe n'hésite pas à adopter le n°13 sur sa nouvelle Cougar. Pour sa 13ème participation au Mans, Alain De Cadenet aurait sans doute préféré un autre chiffre sur la carrosserie. L'écurie Sarthoise utilisera régulièrement ce numéro délaissé jusqu'en 2007 avant que les Lola Speedy puis Rebellion ne prennent la relève.

Le meilleur résultat du 13 aux 24 heures du Mans appartient à Bob Wollek, Mario Andretti et Eric Hélary en 1995. La victoire leur tendait les bras mais... on ne refait pas l'histoire. 

 

Historique du n° 13 au Mans

23 Départs - 11 Abandons - 12 Arrivées (Stat à fin 2010)

 

 

 

 

 

1923

Berliet VH 12 HP

  

Roland Jacquot , Georges Ribail

Abandon

1925

Diatto 35

  

Eugène Renaud , François Lecot

Abandon

 

 

 

 

 

1983

Cougar C01 B

Primagaz

Alain De Cadenet , Michel Dubois, Yves Courage

Abandon

1984

Cougar C02

Primagaz

Yves Courage , John Jellinek, Michel Dubois

17ème

1985

Cougar C12

Primagaz

Jean-François Yvon , Yves Courage, Alain De Cadenet

20ème

1986

Cougar C12

Primagaz Team Cougar

Alain De Cadenet , Yves Courage, Pierre-Henri Raphanel

18ème

1987

Cougar C20

Primagaz Competition

Hervé Regout , Pierre-Henri Raphanel, Yves Courage

3ème

1988

Cougar C20 B

Primagaz

Michel Ferté, Pierre-Henri Raphanel

Abandon

1989

Cougar C22

Courage Competition

Jean-Louis Bousquet, Jiro Yoneyama, Pascal Fabre

Abandon

1990

Cougar C24 S

Courage Competition

Michel Trolle , Pascal Fabre, Lionel Robert

7ème

1991

Cougar C26 S

Courage Competition

Anders Olofsson, Thomas Danielsson, Johnny Dumfries

Abandon

 

 

 

 

 

1993

Courage C30 LM

Courage Competition

Jean-FrançoisYvon , Pierre Yver, Jean-Louis Ricci

13ème

 

 

 

 

 

1995

Courage C34

Courage Competition

Bob Wollek , Mario Andretti, Eric Helary

2ème

 

 

 

 

 

1997

Courage C41

Courage Competition

Marc Goossens , Didier Cottaz, Jérome Policand

4ème

1998

Courage C51

Courage Competition

Marc Goossens , Didier Cottaz, Jean-Philippe Belloc

Abandon

1999

Courage C52

Courage Competition

Andrea Montermini , Alex Caffi, Dominico Schiattarella

6ème

 

 

 

 

 

2002

Courage C60 JX

Courage Competition

Didier Cottaz , Boris Derichebourg, Thed Bjork

15ème

2003

Courage C60 JX

Courage Competition

Jonathan Cochet , Jean-Marc Gounon, Stéphane Grégoire

7ème

 

 

 

 

 

2005

Courage C60 Hybride

Courage Competition

Jonathan Cochet , Shinji Nakano, Bruce Jouany

Abandon

2006

Courage LC70

Courage Competition

Jean-Marc Gounon , Haruki Kurosawa, Shinji Nakano

Abandon

2007

Courage LC70

Courage Competition

Jean-Marc Gounon , Guillaume Moreau, Stefan Johansson

Abandon

 

 

 

 

 

2009

Lola Aston Martin B08/60

Speedy Racing Team Sebah

Andrea Bellichi , Neel Jani, Nicolas Prost

14ème

2010

Lola Rebellion B10/60

Rebellion Racing

Andrea Belicchi , Jean-Christophe Boullion, Guy Smith

Abandon

 

 

 

 

 

 

A noter que les japonais évitent le 4 et le 9 et que les chinois adorent le 8.

 

 

A consulter

http://joesaward.wordpress.com/

Trèfle_quatre_feuilles_Alfa_Romeo

Pin It