Champion du monde 1927 et vainqueur des 24 heures en 1937

Pilote de chasse pendant la Grande Guerre, Robert Benoist est né le 21 mars 1895 à Auffargis. Sportif, il aura su s'imposer parmi les plus grands pilotes de courses automobiles mondiaux de l'entre deux guerres.

 

 

1927, le grand chelem

En 1927, au volant d'une Delage, il réalise le grand chelem. Il  remporta tous les Grands Prix de l'année, chronologiquement le Grand Prix de l'ACF à Montlhéry, le Grand Prix d'Espagne, le Grand Prix d'Europe (à Monza en Italie) et enfin le Grand Prix de Grande Bretagne. Cette voiture hors du commun permit à Delage de devenir le 1er Champion du Monde des Constructeurs français, et permis à son pilote français, Robert Benoist, de remporter le titre de Champion du Monde des Pilotes.

Un pilote français sur une voiture française, cet exploit n'a plus été  réalisé après 1927...

 

Robert Benoist

1928 Delage s'est retire. Il termine second du Grand Prix d'Espagne à San Sebastian sur Bugatti T35B

1929 Victoire aux 24 heures de Spa sur Alfa Romeo.

Il fait une pause de 4 ans en compétition

Il est directeur du Garage Banville à Paris avant de d'accepter l'offre du constructeur de Molsheim.

1934 La firme Bugatti l'engage comme directeur commercial de son agence Parisienne et comme pilote officielle de l'usine. Il fait équipe au sein de l'écurie Bugatti avec William Charles Grover, pilote britannique qui s'était distingué en remportant le premier Grand Prix de Monaco le 14 avril 1929.

1937 : il connaît la consécration en remportant les "24 Heures du Mans", associé à Jean Pierre Wimille, sur une Bugatti. Benoist, Veyron et Williams au volant de la 57G offrirent à Bugatti une série impressionnante de records allant des 100Km aux 24 heures. Le record de l’heure fut battu à 217,941Km/h de moyenne.

Robert Benoist

La résistance

En 1940, Il est directeur commercial de la société "Bugatti", avenue Montaigne à Paris. Il exploite en outre une entreprise de transports publics de marchandises à Bois-Colombes.

Par l'intermédiaire de Charles Grover-Williams (célèbre pilote Bugatti), Robert Benoist est recruté par la section F du SOE. Le SOE (Special Operations Executive), une organisation britannique de renseignements et d’action créée dans les territoires occupés européens et placée sous la tutelle du ministère de la guerre économique. Robert Benoist est capturé par les allemands au mois de juin 1940 au volant de sa Bugatti type 57 alors qu'il tente de rallier Blois où s'est établi le quartier général du ministère de l'Air. Il parvient néanmoins à s'échapper en fonçant « pleins gaz » avec sa voiture, l'occupant ne pouvant le rattraper avec ses véhicules, ni l'atteindre par balles.

 Le 18 juin 1944, Robert Benoist est arrêté à Paris, 3 rue Fustel de Coulanges, où il venait rendre visite à sa mère mourante. Il sera déporté avant d'être éxécuté par pendaison le 12 septembre 1944 dans le tristement célèbre camp de la mort de Büchenwald.