Les temps des essais et le classement des 24H du Mans 1999

Classement des 24 heures du Mans 1999

BMW s'impose

 

heure par heure des 24h du Mans 1999Le classement heure par heure et groupe par groupe des 24 heures du Mans 1999
 

 

Bruno Vandestick" Bruno, arrête de marcher à quatre pattes ! ". Si les pantalons de Bruno Vandestick ne sont plus troués aux genoux, sa passion pour les sports mécaniques est toujours aussi vivace.
 
 
 
Pesage des 24 heures du Mans 1999De l'avis de tous les observateurs et des concurrents eux-mêmes, le plateau de ces 67èmes 24 heures du Mans est un des plus beaux jamais vu.
 

Brundle et Toyota LeMans 1999Mercredi 9 Juin - 19h00 / 24h00. Marquée par le spectaculaire accident dont a été victime le pilote belge Eric van de Poele, la première séance d'essais officielle 1999 a, dans une large mesure, entériné les résultats des "préqualifications" disputées début mai.
 

Pole position ToyotaDeuxième séance d'essais - jeudi 10 juin 1999 - 19h00 / 24h00
il est clair que les temps réalisés la veille par les Toyota GT One de Brundle et Boutsen seront difficiles à battre
 

L'envol Mercedes Warm-up - samedi 12 juin 1999
Le pilote Marc Webber, au volant de la Mercedes n°4, a été à nouveau victime d'une sortie de piste dans la ligne droite des Hunaudières au niveau de la bosse de Mulsanne.
 

Départ 1999Au bout d'une heure et demie (durée moyenne d'une épreuve de Formule 1) quatre voitures se tiennent en moins de cinq secondes.
 
 

Toyota Le Mans 1999Les leaders ont passé le cap des 500 km après 2h18'30" et la lutte au couteau se poursuit entre la Toyota n°2 et la BMW n°17, qui ont échangé à deux reprises leur position. Après quatre heures de course, 6 voitures sont dans le même tour en tête.
.

24 heures du MAns 1999 Mercedes se retiresamedi 12/6/99 - 22h00. Il est 20H47 lorsque la Mercedes n°5, alors pilotée par l'écossais Peter Dumbreck se positionne dans le sillage de la Toyota conduite par Boutsen pour tenter de lui ravir la seconde place.

24 heures du Mans MinuitDimanche 13/6/99 - 0h00. Mercedes s'étant retiré, la course tourne au duel entre BMW et Toyota. La lutte n'en reste pas moins acharnée.

24 heures du Mans 1999 0-2hDimanche 13/6/99 - 2h00. Après minuit, la Toyota N° 2 a réduit l'écart à une quarantaine de secondes avec la BMW de tête, avant qu'une vibration dans un pneu avant n'inverse la tendance et n'oblige Kelleners a s'arrêter plus tôt que prévu, à 0h56.

Le Mans 1999 Audi 7Dimanche 13/6/99 - 8h00. C'est au coeur de la nuit, à 3h10, que la course a basculé, lorsque Thierry Boutsen a entamé un dépassement à l'entrée de la Courbe Dunlop sur la Porsche 911 GT2 N° 66 pilotée par Michel Maisonneuve.

24 heures Mans 1999 BMWDimanche 13/6/99 - 10h00 C'est le statu quo pour les BMW, le problème étant alors de savoir si la GT One n°3 peut venir troubler la parade des bolides bavarois.
 
 

24 heures du Mans 1999 BMWDimanche 13/6/99 - 12h00 Sortie de route de la BMW de tête, Les deux leaders sont dans le même tour
 
 

24h du Mans 1999 BMWdimanche 13/6/99 - 14h00 Il est clair que l'on s'achemine vers une arrivée au sprint, même si la stratégie des arrêts peut  jouer un rôle prépondérent.
 
 

Victoire BMWLa Toyota n°3 est à l'attaque. Katayama aborde la première chicane des Hunaudières et profite de sa vitesse supérieure pour déborder la BMW N° 19 mais le pilote de cette dernière se rabat très brutalement devant la GT One.

Sous-catégories