• Audi Veni Vidi Vici

Vérifications administratives et techniques

99 demandes d’engagements sont enregistrées pour cette 63ème édition des 24 heures du Mans. L’aco va sélectionner dans un premier temps 19 voitures. Les autres concurrents se sont départagés le 30 avril lors d’essais préliminaires.

Lire la suite : 24h Le Mans 1995 Le pesage

Mercredi 14 juin 1995, Bob Wollek en pole provisoire

Si Pierre-Henri Raphanel est le premier pilote à l’élancer sur le circuit, Bob Wollek est le premier pilote à passer sous la barre des 4 minutes. Il a longuement laissé le volant à Mario Andretti avant de réaliser trois tours en toute fin de première séance. L’alsacien réalise le meilleur chrono en 3’53’’06.

Lire la suite : 24 heures du Mans 1995, 1ère journée d'essais

24 heures du Mans 1995, Temps de la 1ère journée des essais

Les conditions sont clémentes mais en général  les pilotes trouvent que la piste est très sale. Les voitures sont loin des temps d'avril mais la priorité du jour est différente, il faut que les pilotes se qualifient de jour comme de nuit.

 

Lire la suite : 24h le mans 1995, Temps Essai 1

Le Mans 1995, Warm UP

Les WR Peugeot ont dominées  le warm-up avec Patrick Gonin devant William David. La séance a été consacré à rendre la voiture plus confortable et tout semble OK avec les réservoirs pleins. Pour William David qui, a reçu hier le Prix Jean Rondeau (prix de la pole position), tout s’annonce pour le mieux.

Lire la suite : 24 heures du Mans 1995, Warm Up

Un trio de McLaren en tête, La Porsche n ° 36 abandonne

Les McLaren dominent la course mais l'ordre a changé. La no 25 pilotée par Philippe Alliot est désormais en tête après avoir passé la no 49 qui est gêné par des essuie-glaces défectueux.

Lire la suite : 24h du Mans 1995 20h-22h

Courage à la poursuite des McLaren

L'abandon du leader, la McLaren n ° 49 conduite par Mass-Neilsen-Bscher et la remontée de la Courage sont les évenements principaux d'une nuit très humide et difficile. Toutefois, à l'aube la piste s'assèchait partiellement avant que la pluie ne revienne. Les pneus pluie étaient donc obligatoires.

Lire la suite : 24h du Mans 1995 A l'aube

McLaren F1

McLaren Cars Ltd, créé en 1989 pour perpétuer les rêves de Bruce McLaren, mit en chantier la voiture de route extrême. Gordon Murray, momentanément en réserve de la Formule 1, et Peter Stevens réalisèrent un chef d'œuvre d'esthétisme animé d'un magnifique moteur BMW grâce aux bonnes relations que l'ingénieur entretenait avec la firme de Munich pour avoir collaboré à la victoire de Nelson Piquet aux Championnats du Monde de Formule 1.

Lire la suite : 1995 McLaren F1

Bob Wollek

France

victoire 1929

victoire 1929

victoire 1929

victoire 1929

 

Bob Wollek

Bob Wollek. L'un des plus grands pilotes d'endurance. Le champion de la poisse et de la malchance aux 24 heures du Mans. 30 participations et 4 secondes places

Back to Top