Bob Wollek est né le 4 novembre 1943 à Strasbourg. Sportif de haut niveau, il est champion du monde militaire puis universitaire de ski. Parallèlement, il débute la compétition automobile. Au volant d'une R8 Gordini, il participe au Rallye du Mont Blanc et remporte sa catégorie dés sa 1ere course.

 

Membre de l'équipe de France A de ski, Il fait la connaissance de Jean Claude Killy. Il abandonne le ski pour l'automobile. 2eme du volant Shell derrière François Migault, il participe également au trophée Alpine Le Mans. Il sera récompensé par un engagement aux 24 heures du Mans 1968 sur une Alpine. Il terminera 11eme de cette édition.

On le reverra au Mans en 1969 toujours sur Alpine aux cotés de Jean Claude Killy. Ils abandonnent après un très prometteur début de course. Après des débuts difficiles en Formule France, il touche à tout. Formule 3, Formule 2, championnat de France des Circuits, Championnat d'Europe de tourisme et le Rallye (3ème du rallye Neige et Glace 1971 sur une Citroen Maserati d'usine. 14eme du rallye Monte Carlo 1973 sur une A110 1800).
Lagardère le remarque et l'intègre comme pilote Matra pour les 24 heures du Mans. Mais c'est au volant de Porsche que Bob Wollek va faire parler de lui. Après de belles prestations sur une Carrera 1974, il intègre l'écurie Kremer en 1975. C'est l'époque des 935 silhouettes. Les succès s'enchainent dans le championnat d'Allemagne. Il gagne 7 fois la coupe Porsche, un record. Méconnu en France, sa notoriété en Allemagne est incroyable. Il deviendra pilote usine Porsche et restera quasi fidèle à cette marque. Il remportera toutes les plus grandes courses de sport prototype.

 

Ses plus grands succès

 

4 victoires aux 24 Heures de Daytona (1983, 1985, 1989 et 1991), victoire aux 12 Heures de Sebring en 1985, champion d'Allemagne Gr.5 en 1978, 1982 et 1983 1er des 1000 km du Nürburgring 1975 (GT)/1978/79, 1er des 1000 km de Brands Hatch 1986/89 , 1er des 12 heures de Sebring 1985, 1er des 1000 km de Spa 1985, 1er des 1000 km de Monza 1983, 1er des 1000 km de Dijon 1978/1989, 1er Hockenheim (1977) ; 1er Misano et Vallelunga (1978) ;1er  Mugello Silverstone (1979) ; 1er Paul Ricard, Zhuhaï et Suzuka (1994), 5 manches de l'alms en 2000 ...  et 30 participations aux 24 heures du Mans ( 3 pôles, 4 victoires de catégories, 4 fois 2ème, 2 fois 3ème). 

 

 

 

Le Mans manque à son fabuleux palmares. Il a pourtant flirté avec la victoire en 1995 puis en 1998, mais malgré 30 participations et un talent hors du commun il ne montera jamais sur la plus haute marche du podium.

Bob Wollek

Brilliant bob, (le surnom que les américains lui avait donné) avait un style tres coulé, tout en finesse, qui lui permettait d'être extremement rapide tout en économisant sa voiture. Il est devant tout le monde, tout en consommant moins. C'est un Alsacien corriace qui ne baisse jamais les bras, capable des remontées les plus incroyables. C'est un perfectionniste, sportif de très haut niveau, il soigne sa condition physique. Pour se rendre aux Mans, il lui est arrivé de faire le trajet en vélo, soit environ 800 kms.

Hors de la compétion il possédait une concession automobile à Strasbourg. J'ai eu l'occasion de le rencontrer à deux reprises. C'est un grand Monsieur, calme, posé, réfléchi, les superlatifs manquent.

Bob Wollek est mort le vendredi 16 mars 2001. Renversé par un véhicule alors qu'il faisait du vélo à proximité de Sebring ou il devait prendre le départ d'une manche ALMS. Son corps repose à Klingenthal à une trentaine de kms de Strasbourg.

 

Un film 'Bob Wollek, pilote et gentleman' de René Letzgus retrace sa vie
 

24 heures du Mans

30 participations - 4 fois 2ème - 2 fois 3ème - 11 abandon(s).
Résultats  Voiture  Pilotes
1968  11ème  Alpine A 210  N° 53  Wollek, Ethuin   
1969  Abandon  Alpine A 210  N° 45  Wollek, Killy   
1974  Abandon  Matra Simca MS 670 B  N° 8  Dolhem, Jaussaud, Wollek   
1975  Abandon  Porsche Carrera RS  N° 78  Wollek, Grandet   
1976  19ème  Porsche 934  N° 65  Charmasson - Beaumont, Wollek, Pironi   
1977  7ème  Porsche 934  N° 58  Wollek, Gurdjian, Steve   
1978  2ème  Porsche 936 / 78  N° 6  Barth, Wollek, Ickx   
1979  Abandon  Porsche 936  N° 14  Haywood, Wollek   
1980  Abandon  Porsche 935  N° 45  Kelleners, Wollek   
1981  Abandon  Porsche 917 K 81  N° 10  Wollek, Chasseuil, Lapeyre   
1982  Abandon  Porsche 936 C  N° 4  Wollek, Martin, Martin   
1983  6ème  Porsche 956  N° 8  Wollek, Johansson, Ludwig   
1984  8ème  Lancia LC 2/84  N° 4  Nannini, Wollek   
1985  6ème  Lancia LC 2  N° 4  Cesario, Wollek, Nannini   
1986  Abandon  Porsche 962 C  N° 2  Schuppan, Wollek, Mass  
1987  Abandon  Porsche 962 C  N° 18  Mass, Wollek, Schuppan   
1988  Abandon  Porsche 962 C  N° 18  Schuppan, Van der Merwe, Wollek  
1989  3ème  Porsche 962 C  N° 9  Wollek, Stuck  
1990  Non partant  Porsche 962 C  N° 8  Wollek, Alliot, Palmer  
1990  8ème  Porsche 962 C  N° 9  Dickens, Wollek, Krages dit John Winter   
1991  3ème  Jaguar XJR 12  N° 34  Wollek, Acheson, Fabi  
1992  6ème  Cougar C28 LM  N° 54  Ricci, Wollek, Pescarolo   
1993  9ème  Porsche 962 C  N° 18  Wollek, Meixner, Pescarolo   
1994  4ème  Toyota 94 CV  N° 4  Wollek, Fouche, Andskar  
1995  2ème  Courage C34  N° 13  Wollek, Andretti, Helary  
1996  2ème  Porsche 911 GT1  N° 25  Stuck, Wollek, Boutsen  
1997  Abandon  Porsche 911 GT1  N° 25  Stuck, Wollek, Boutsen   
1998  2ème  Porsche 911 GT1 98  N° 25  Muller, Wollek, Alzen  
1999  19ème  Porsche 996 GT3  N° 80  Wollek, Muller, Maylander   
2000  Non classé.  Porsche 996 GT3 R  N° 83  Muller, Luhr, Wollek