MarocEn marge de la manche FIA/WTCC à Marrakech, le Conseil Mondial de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) se réunit pour la toute première fois sur le continent Africain. C'est l'occasion de revenir sur l'histoire du Sport Automobile au Maroc.


1912, une Panhard-et-Levassor établit un record sur le trajet Rabat-Casablanca en 5 heures.

1913 A l'occasion du Circuit Automobile, la voiture classée première effectue les 65 kilomètres du trajet Marrakech-Saffi en moins de trois heures.

28 Novembre 1913, Naissance de l'Automobile-Club Marocain à Casablanca

1922 La Coupe Casablanca-Tunis est réservée aux véhicules de tourisme - Cette coupe répondait à une formule simple : joindre les deux villes dans le meilleur temps, une latitude d'un mois est laissée aux concurrents, du 1er au 31 mai, pour tenter leurs essais. La première édition fût remportée par Delage

mai 1923 La coupe Casablanca-Tunis est remportée par  M. Billion du Plan sur Sénéchal.

1924 Victoire de Rost sur une 11CV Georges Irat. Il réalise les 2300 km en 34h39 sans arrêt.

Juin 1924 Grand Prix sur le circuit d'Anfa. 1er Lehoux - Bugatti - Moyenne 90 km/h - 2ème Meyer - Bugatti

17 mai 1931 1er Grand Prix de Casablanca sur le nouveau circuit d'Anfa. Triplé Bugatti avec dans l'ordre Czaykowski, Etancelli, de Maleplane

1934 Premier Rallye du Maroc

29 Janvier 1950 Naissance du Grand Prix d'Agadir

29 mai 1952 12 heures de Casablanca sur le circuit d'Ain-Diab - Victoire de Charles Pozzi et Lucien Vincent sur une Talbot-Lago T26GS

25-26 Février 1956 dernier Grand Prix d'Agadir. Victoire de Trintignant devant Shell et Picard

1957 Disputé à l'origine sur le circuit d'Agadir et officiellement baptisé Grand Prix d'Agadir, le Grand Prix du Maroc mettait aux prises des voitures de la catégorie Sport. Pour la saison 1957, les autorités marocaines construisent le Circuit d'Ain-Diab, à l'ouest de Casablanca, destiné à accueillir les Formule 1 ainsi que les 12 heures de Casablanca.

19 octobre 1958 Casablanca accueille la dernière épreuve du Championnat du monde F1. Ce Grand Prix est déterminant pour l'attribution du titre mondial. Pour conquérir le titre envié, Stirling Moss  sur Vanwall doit non seulement remporter la course et faire le meilleur tour, mais aussi espérer que son rival Mike Hawthorn sur Ferrari ne termine pas deuxième. Le Grand Prix se disputa devant plus de 100.000 spectateurs et fût marqué par de nombreux accident dont celui fatal à Stuart Lewis-Evans. Moss fût en tête du départ à l'arrivée  et établit le record du tour en course. Phil Hill, équipier d'Hawthorn chez Ferrari tenta en vain de tenir le rythme de Moss, il céda sa deuxième place à Mike Hawthorn qui devient par la même occasion le 1er Champion du monde de F1 Anglais.

22/27 juin 1975 18ème Rallye du Maroc. Victoire de l'équipage Hannu Mikkola avec pour équipier Jean Todt sur Peugeot 504

Au cours des années 80, le Maroc accueille à de très nombreuses occasions des étapes du Paris Dakar

2009 Unique manche africaine d’un Championnat du Monde Automobile, le Maroc accueille pour la première fois le FIA World Touring Car Championship (FIA WTCC) à Marrakech.

2014 En marge de l'épreuve FIA WTCC, Marrakech accueille le Conseil mondial de la Fédération Internationale Automobile (FIA). C'est la première fois de son histoire que le Conseil mondial se réunit sur le continent Africain.

Du côté des pilotes, Robert La Caze, pilote Franco-Marocain, a participé à trois reprises aux 24h du Mans (1958/59/60). Max Cohen-Olivar avec 20 participations aux 24 heures du Mans entre 1971 et 2001 est le meilleur ambassadeur du Maroc.