heure par heure des 24h du Mans 2008Le classement heure par heure et groupe par groupe de cette 85ème édition ou Peugeot aurait pu vaincre mais Audi et un équipage qui marchait sur l'eau réalisent une course parfaite.
 
 

Les temps des essais et le classement des 24H du Mans 2008

Classement des 24 heures du Mans 2008

Audi

 

Le Mans 2008 24ème heure de course, l'arrivée

Audi remporte les 76ème 24 Heures du Mans. La marque d’Ingolstadt devance les lions de Peugeot d'un tour. C'est la 8ème victoire d'Audi dans la Sarthe en neuf ans, grâce à l’équipage Kristensen-McNish-Capello. Le pilote danois, remporte sa 8ème victoire personnelle dans la grande classique mancelle. C'est un nouveau record.

Le Mans 2008 23ème heure de course

La bagarre finale pour la quête de la plus haute marche du podium fait rage. L’Audi de tête #2, aux mains de Tom Kristensen, motivé par la perspective d’une 8ème victoire, est sous pression chronométrique de sa poursuivante, la Peugeot 908 #7.

Le Mans 2008 22ème heure de course

Tête à queue de Kristensen dans le S avant le pont Dunlop. Alors qu’il reste un tout petit peu plus de deux heures de course dans cette 76ème édition des 24 Heures du Mans, Tom Kristensen a bien failli compromettre l’avance de l’Audi R10 #2 en doublant la Zytek no 32.

Le Mans 2008 21ème heure de course

Une nouvelle fois, la Peugeot 908 no 8 s’arrête au stand et fait un bref passage dans le box pour une petite douche. Les pontons et les échangeurs sont copieusement nettoyés à haute pression. Des petits arrêts sur les Peugeot qui cumulés couteront cher en fin course.

Le Mans 2008 20ème heure de course

La piste s’asséchant quelque peu depuis quelques minutes, les responsables Audi prennent le pari d’équiper les voitures de pneumatiques intermédiaires, en lieu et place des pneus pluie utilisés encore par tous les autres concurrents. C’est le français Alexandre Prémat sur la #3 qui en fut le premier équipé, puis ce fût le tour de la voiture #1 de Marco Werner. La Pescarolo 17 est première en essence et 7ème au général.

Le Mans 2008 19ème heure de course

Le trio Kristensen-Capello-Mc Nish possède maintenant un tour d'avance sur le trio Gene-Minassian-Villeneuve. Mais est-ce suffisant pour vaincre ?

 

Le Mans 2008 18ème heure de course

l’Audi #2 du trio Kristensen-Capello-Mc Nish, mène toujours la danse devant la Peugeot #7 de Gene-Minassian-Villeneuve et une autre Peugeot, la #9 pilotée par Montagny-Klien-Zonta, suivie elle aussi par une autre Audi, la #3. Toutes ces voitures sont séparées par un tour de circuit. Tout peu donc arriver d’ici l’arrivée à 15 heures.

Le Mans 2008 17ème heure de course

L'Audi no 2 est en tête avec une faible marge de 20 secondes. Au cap de la 17ème heure, la Peugeot no 9 se hisse sur le podium.

 

Le Mans 2008 16ème heure de course

Le constructeur allemand a profité de son irrésistible régularité ainsi que d’une plus faible consommation pour virer en tête au lever du jour. Mais alors que deux tiers de la distance ont été parcourus, l’Audi R10 TDI #2 de McNish-Kristensen-Capello ne compte qu’une quinzaine de secondes d’avance à 7h00.

Le Mans 2008 15ème heure de course

Ravitaillement pour Kristensen sur l’Audi no 2. De plus en plus pressant depuis quelques tours et particulièrement à l’aise avec les conditions de piste, Tom Kristensen a ravi la tête de la course à Jacques Villeneuve lors du ravitaillement intervenu au 234ème tour. A quelques 6 secondes de la Peugeot #7 à l’entrée des stands, l’Audi en est ressortie devant grâce à une intervention plus rapide.

Le Mans 2008 14ème heure de course

Il pleut très fort dans le secteur d’Indianapolis et les changements d’adhérence ont déjà piégé plusieurs pilotes. La Courage-Oreca #5 pilotée par Soheil Ayari est partie en tête à queue au virage du Raccordement où elle est restée immobilisée dangereusement moteur calé, pendant quelques instants. Elle a pu repartir. La valse des changements de pneus va débuter. Pour Audi, c'est de l'eau bénite.

Le Mans 2008 13ème heure de course

La Peugeot 8 de Pedro Lamy est poussée dans son box. Un rapide coup de nettoyeur haute pression est passé sur les flancs et plus particulièrement sur les radiateurs. Une alerte de température d’eau a motivé cette intervention. L'opération est régulièrement effectuée sur les Peugeot depuis le début de la course.

Le Mans 2008 12ème heure de course

La Peugeot 908 HDI FAP #7 de Gene/Minassian/Villeneuve est en tête avec actuellement ce dernier au volant, qui entame son 200ème tour. Suivie de l’Audi R10 TDI #2 de Capello/McNish/Kristensen, qui tourne actuellement un peu plus vite que la Peugeot de tête. Puis vient la Peugeot HDI FAP # 9 de Montagny/Zonta/Klien.

Le Mans 2008 11ème heure de course

La Peugeot 908 HDI FAP #7 pilotée par Nicolas Minassian, en tête de la course, conserve un rythme très élevé en multipliant les tours sous les 3’25. Il en est de même pour la 908 #9, avec Franck Montagny aux commandes, qui occupe la troisième position mais l'Audi no 2 n'est pas loin.

Le Mans 2008 10ème heure de course

Au virage des Esses du Karting, la Courage-Oreca Judd no 6 alors pilotée par le suisse Marcel Fässler sort de la piste. Le prototype est détruit. Immédiatement la direction de course fait rentrer le Safety Car pour la première fois depuis le début de l’épreuve en attendant le véhicule du service médical et de pouvoir dégager la voiture.

Le Mans 2008 9ème heure de course

L’équipe française a beau mener la course, on ne peut pas pour autant parler de réelle domination dans la mesure où l’on a vu, par le jeu des ravitaillements, l’Audi R10 TDI #2 de McNish-Kristensen- Capello se hisser ponctuellement en tête.

 

Le Mans 2008 8ème heure de course

Tête à queue de Klein au poste 131. Klein sur la Peugeot no 9 de tête rate son freinage à la chicane Ford et s’immobilise dans le bac à graviers. Il faut l’intervention d’un engin de levage pour le sortir de cette situation difficile, la voiture étant posée sur son fond plat. Christian Klien laisse plus de trois minutes dans la mésaventure et concéde un tour. L''incident lui coute une place au général et l’Audi no 2 est désormais en 2ème position.

Le Mans 2008 7ème heure de course

Stephane Sarrazin signe un tour en 3’19’’394 à 246,11 km/h de moyenne. C’est le 2ème meilleur temps en course réalisé au Mans. Le record appartient à Jackie Oliver sur Porsche 917 en 3’18’’4, mais à l’époque le circuit était bien plus rectiligne. Wurtz en 3’20’’931 et Montagny en 3’20'600 ne musardent pas non plus.

Le Mans 2008 6ème heure de course

Après 6H de course et 97 tours, la Peugeot N°9 de Franck Montagny est passée en tète. Elle mène devant une autre 908, la N°7 pilotée par Jacques Villeneuve, à seulement 3 secondes. Mais l'Audi n'est pas loin.

 

Le Mans 2008 5ème heure de course

Derrière les moteurs diesels qui monopolisent les cinq premières places, la lutte entre les voitures essence voit toujours les Pescarolo, Dome et Courage-ORECA en découdre avec vigueur, l'avantage revenant à cette dernière. Ces protagonistes devancent la voiture de tête de la catégorie LM P2, la Porsche Spyder RS du Team Essex.

Le Mans 2008 4ème heure de course

Moins rapide sur un tour mais disposant d'une meilleure autonomie, l' Audi no 2 mène la course devant la Peugeot no 7. Derrière la Peugeot no 8 fait le forcing pour revenir sur la tête de la course. La Courage Oreca no 5 pointe en 6ème position.

 

Le Mans 2008 3ème heure de course

Stéphane Sarrazin regagne les stands. On ravitaille mais la voiture est poussée au fond du box. La Peugeot no 8 souffre d’un problème de sélection de rapports de boîte de vitesses. 23 minutes d’arrêt. Elle repart en 31ème position avec un handicap de 5 tours. La Dome se hisse en 6ème position.

Le Mans 2008 2ème heure de course

Une deuxième heure de course identique à la première. Les Peugeot sont plus rapides d’environ 3 secondes lors de chaque tour. L’Audi no 2 pointe en seconde position, mais elle compte un ravitaillement de moins qu’elle effectuera en début de 3ème heure.

 

Départ des 24 heures du Mans 2008

15 heures, Après le tour de lancement, l’Audi R8 de la direction de course s’efface. Le départ est donné par trois astronautes, le Français Jean-Loup Chrétien, l'Américain Mark Brown et le Russe Vladimir Titov, debout sur la passerelle de départ.

 

Le Mans Jeudi 12 juin 2008, 19h00

Après une pluie fine au cours de la séance d’essais réservée aux groupe C qui s’affronteront samedi matin, la piste est maintenant majoritairement sèche. La Lola Mazda no 44 gravement endommagée la veille n’est pas là. Chez Pescarolo, la 16 accidentée a été remise en état.

Mercredi 11 juin 2008, 1ère séance de qualification

En remplacement de la Lucchini no 30 non admise, l’Epsilon Euskadi Judd no 21, 1ere suppléante est l’invitée de dernière minute. Shinji Nakano, Stephan Johannson et Jean Marc Gounon se partagent le volant du nouveau prototype espagnol.

Journée de test 2008

Les essais préliminaires furent instaurés en 1959 et eurent lieu jusqu'en 1974.  Ils revinrent en 1986 et 1987, puis furent à nouveau supprimés avant de réapparaitre en 1993. Cette journée sans enjeu sportif permet aux nouveaux pilotes de se familiariser avec ce circuit non permanent et aux écuries de trouver les réglages optimaux avant le début de la compétition. 

2008 DOME RACING TEAM (J) DOME N° 11

24hdumans2008-td-0038

Dome signifie "rêve d'enfant" en japonais. Basée près de Kyoto, cette société a été fondée en 1978 par Minoru Hayashi, qui s'était fait connaître en tant que préparateur. Dome débute au Mans en 1979 avec deux Prototypes à moteur Cosworth aux formes très particulières surmontés d'une "bulle" style Alpine A 442B.

24h LeMans 2008 19 Lola AER Chamberlain Synergy

Hugh Chamberlain est impliqué en compétition depuis 1960, d'abord comme pilote puis préparateur et constructeurs de barquettes. Depuis 1986, il évolue au niveau international, faisant courir des Spice en Groupe C (deux titres mondiaux C2 en 1989 et 92), des Lotus Esprit et des Jaguar XJ220 en BPR puis des Viper en GT-FIA.

24h LeMans 2008 53 Aston Martin DBR9 Vitaphone Racing Team

Grâce à ses excellents résultats en FIA-GT, le Vitaphone Racing a gagné un engagement aux 24 heures du Mans 2008. En 2007, l’écurie avait obtenu le même privilège mais avait décliné l’invitation. La voiture utilisée en FIA-GT est une Maserati MC 12 et celle-ci  n’est pas conforme au règlement de l’ACO.

24h LeMans 2008 85 94 Spyker C8 Laviolette

C'est en...1898 que Jacobus et Hendrik-Jan Spijker construisirent leur première automobile, mue par un moteur Benz. Spyker (avec un Y pour simplifier) fut très avant-gardiste puisqu'elle fut la première à sortir un moteur 6 cylindres et à utiliser la traction intégrale en compétition, dès 1903.

2008 76 Porsche 911 GT3 RSR Imsa Performance

Le long week-end des 24 Heures du Mans avait pourtant bien débuté pour le Team IMSA Performance-Matmut : à l’issue des qualifications, la Porsche n°76 avait en effet réalisé le meilleur temps du GT2 en établissant le nouveau record du tour de la catégorie.
 

2008 41 Zytek 07S Trading Performance

Trading performance est une société de courtage en bourse qui après avoir sponsorisé le Paul Belmondo Racing, a donné son nom à une équipe rebâtie sur les cendres du PBR. C'est ainsi qu'on retrouve parmi les responsables de l'équipe Claude-Yves Gosselin et la famille Ojjeh. Fondée en 2007, l'équipe a d'abord évolué dans le championnat belge BTCS avec des Renault Megane Trophy, dont Gosselin était l'un des pilotes.

24h lemans 2008 78 Ferrari F430 GT AF Corse

Sur le papier, l'écurie AF Corse était déjà présente en 2007. Mais dans les faits, l'écurie Italienne avait plus ou moins rétrocédé son engagement à l'équipe JMB. Cette année, forte d'une nouvelle victoire en GT-FIA, l'écurie transalpine est bien présente sur la terre Sarthoise.

Lucchini Racing Box n° 30 non admise 

La marque de Giorgio Lucchini est basée à Mantova (Mantoue) et construit des Prototypes depuis plus de 25 ans. Elle s'est illustrée en courses de côte (titre européen en 1987 avec Mauro Nesti) puis dans les championnats nationaux italiens et français (Coupe Alfa) et dans le championnat FIA des Prototypes.