Don PanozAnimé par un esprit d'entreprise n'ayant d'égal qu'une remarquable intuition, Don Panoz réussit tout ce qu'il entreprend.
 
 

 

Né en 1935 d'un boxeur professionnel italien émigré en Ohio et d'une mère aux origines irlandaises, Don Panoz a fait fortune dans la recherche pharmaceutique à travers une société basée en Irlande.

De retour aux USA, Panoz a diversifié ses activités, devenant notamment producteur de vins. C'est sous l'impulsion de son fils Danny qu'il s'intéresse è l'automobile.

Panoz Automotive naît en 1988 et commercialise deux ans plus tard l'AIV, un roadster à moteur avant, viendront ensuite l'Espéranto et la GTR. C'est avec cette dernière que Panoz tente de se faire une réputation mondiale face aux meilleures GT. Construite avec le concours de Reynard, la Panoz se distingue par son moteur à l'avant, une philosophie qui est devenue la marque de fabrique de Panoz.

Propriétaire de plusieurs circuits (Atlanta, Mosport et Sebring) ainsi que de Van Diemen et G-Force, Panoz est aussi l'initiateur de l'ALMS, qui a renoué avec la grande tradition de l'endurance en reprenant le règlement de l'ACO.

 

Don Panoz est également l'un des éléments clés du projet 'Deltawing' vu dans le 56ème stand du Mans en 2012. Mais son bébé a largement inspiré Nissan pour la conception de la Nissan Zeod.

Contrefaçon ?

Une plainte au civil a été officiellement déposée auprès de la Cour Supérieure du Comté de Jackson le 22 novembre 2013. La plainte vise Nissan, mais cite également le concepteur de la DeltaWing Ben Bowlby qui passé depuis chez Nissan est en charge des projets innovants pour le constructeur nippon dont la Nissan Zeod que l’on verra l’an prochain aux 24 heures du Mans 2014. Darren Cox, Directeur du programme sportif de Nissan est aussi visé.

 

Toutes les Panoz aux 24 heures du Mans

 

Pin It