Modification brutale du règlement Endurance 1984

Jean Marie Balestre Président FisaMardi 20 Mars Circuit du Castellet. Porsche effectue des essais sur le circuit du Castellet. La Porsche 956 est la reine de sa catégorie, son moteur turbo de 2,1L développe environ 700cv. Jacky Ickx, Jochen Mass et surprise, John Watson, qui n’a pas trouvé de volant en F1, testent la 956 sur le grand circuit.

 

 

La voiture tourne régulièrement en 1.45 soit le temps d’une F1 de milieu de grille.

De quoi donner le moral et pourtant….

 

30 Mars 1984

Conséquence de la dernière décision de la FISA qui ne limite plus la consommation dans les courses d’endurance

Porsche qui vient de démarrer en F1 comme motoriste de McLaren et qui vient de remporter son 1er succès dés son 1er Grand Prix se montre très mécontent du changement du règlement Endurance. La firme allemande annonce sa décision de ne pas venir au Mans. Porsche qui avait orienté ses investissements dans l’économie de la consommation de carburant se sent trahi.

 

Semaine des 24 heures

Conférence de presse de l’Aco et de Jean Marie Balestre Président de la FFSA et de la FISA.

Jean Marie Balestre au cours d’une conférence de 45 minutes tape du poing.  

« Si nous sommes revenus sur les règlements existants, c’est que nous devons présenter un impact et un intérêt de compréhension à l’égard du public et puis aussi, nous n’avons pas d’amour propre déplacé, étant donné qu’au cours des 70 dernières années, bien souvent, et presque toujours, l’Europe et les organisateurs ou les constructeurs européens ont été le berceau de la plupart des grands règlements, des grandes manifestations ou des grands championnats internationaux. Si nous sommes mondialistes, nous devons prendre ce qui est bon hors de l’Europe, et nous sommes assez nombreux  à avoir constaté que dans le règlement de l’Imsa et dans les courses de l’Imsa il y a de bonnes choses. Nous avons pensé qu’il fallait rechercher la bataille sportive pour donner des chances équilibrées aux pilotes et aux différents concurrents. Il est mauvais d’avoir un règlement qui permette trop longtemps par un certain déséquilibre un cavalier seul ou un règlement qui ne donne le moyens de gagner uniquement qu’a ceux qui ont des budgets considérables que personne ne pourra jamais atteindre ».

 

« Il n’y a pas à faire de mauvaise querelle à faire à l’Automobile Club de l’Ouest dans ce changement de règlement, ce ne sont pas les 24 Heures qui en sont à l’origine, la Commission Sportive Internationale n’a pas été noyautée par l’Aco. »

 

Coté règlement, il n’y a plus de diminution du plafond de la consommation d’essence contrairement a ce qui a été annoncé plusieurs mois auparavant.

 
 

Article 1 : Le patron a toujours raison

Article 2 : Dans le cas contraire, se reporter à l’article 1

 

Une façon officielle de dire que Porsche prend trop de place dans l’endurance.