Soutenue par Elf Suisse, l'équipe fondée par Guido Haberthur, dirigée par ses fils Olivier et Christian revient aux 24h du Mans pour la 6ème année consécutive.
 
 
 


En 1993 et 1994, l'écurie courait sous le nom de Chicco d'Oro, un de ses sponsors, mais l'expérience d'Haberthur au Mans remonte à plus loin puisque Guido fût le préparateur des Porsche de Jean Sage  en 1970, de Bjorn Waldegard en 1971 et surtout de Claude Haldi depuis 1970.

L'équipe suisse est régulièrement présente en BPR depuis 1994, son meilleur résultat étant une 4ème place à Zhuhai.

Depuis 1997, l'équipe s'illustre dans le Championnat GT-FIA. Au Mans, la réussite a souvent boudé les Suisses (Sortie de piste en 1995, boîte de vitesses en 1996), mais ces mauvais souvenirs sont oubliés depuis 1997, où la Porsche 911 GT2 a terminé 9ème  en remportant le GT2 et le classement GT de production.

 

En 1998, Haberthur revient avec deux Porsche #67 #68.

La Porsche 67 est un modèle 1998.

La 'Grand mère' #68 est pilotée par Eric Graham, Jean-Luc Maury Laribiere et Hervé Poulain. Ce dernier a disputé ses premières 24 heures du Mans en 1975 sur une BMW officielle #93 décorée par  Calder. Depuis, ce passionné d'art à pour bonne habitude de confier la peinture de bolides à d'illustres artistes comme Frank Stella (1976-Bmw #21), Roy Lichtenstein (1977-Bmw #50), Andy Warhol (1979-Bmw #76), Arman (1994-Venturi #30) ou Cesar (1995-Mc Laren #42).

 

 

Pour les 24h du Mans 1998, la décoration de la vieillissante Porsche Haberthur n°68 est confiée à Georges Wolinski, dessinateur satirique dont le mode de contestation fait partie du paysage français.

 

Bibliographie Info-Presse/Infocourses

Photos (C) Dominique Clousier