24h mans 1986 ADA Engineering C2 Gebhardt JC 843Chris Crawford est très connu dans le milieu sportif automobile britannique. Dès 1972, au volant d'une Chevrolet Camaro Groupe 2, ii devient vice-champion de son pays en voitures de Tourisme.
 
 
 
 
En 1973, Chris Crawford passe à la monoplace F 5000. Pour les quatre saisons suivantes, le pilote anglais s'installe dans le baquet de barquettes sport-prototype, il s'agit de Lola du Dorset Racing dont il est le capitaine de route.
 
Son ami lan Harrower a suivi un parcours à peu prés identique. Voitures de Tourisme ou de Sport, il voyage à travers l'Europe, l'Afrique ou l'Asie pour satisfaire sa passion. Il obtient des résultats dès 1972 (13e des 9 heures de Kyalami), et remporte sa classe à la Targa Florio 1975.
Dix ans plus tard, il sera au volant de la Gebhardt JC 843 de son team pour remporter le classement C2 en Malaisie.
 
 La société ADA Engineering a été fondée par Leon Smith, Gerard Sauer et Woody Harris en 1977 puis a été acquise par Chris Crawford, et Ian Harrower.
 
 L'entreprise est spécialisée dans la restauration des voitures de compétition des années 60 à nos jours, dans la fabrication d'éléments de suspension et de freins pour les voitures d'endurance. Les ateliers sont situés à mi-chemin entre l'aéroport d' Heathrow et le centre de Londres.
 
Après deux échecs aux 24 heures du Mans en 1983 et 84, l'équipe a réussi à terminer 16ème au classement général et 2eme de la cétagorie C2 en 1985.

 
L'heure de gloire d'ADA Engineering arrive lors des 24h du Mans 1986 lorsque le team remporte la catégorie C2. C'est la seule non-Porsche du Top 10. Ce succès lui permettra de lutter pour le titre mondial jusqu'à la dernière course au Japon où l'équipe doit s'incliner face à l'Écurie Écosse et Gordon Spice.
 
En 1987 un accident à Jerez, détruira la vieille Gebhardt, une machine de toute façon dépassée.