5 victoires pour Derek Bell

Derek Bell est né le 31 octobre 1941à Pinner (Londres). Diplomé d'agronomie, il aborde les sports mécaniques en 1962 par l'école de pilotage Jim Russel. Il enchaine avec le championnat Lotus avant de se lancer en formule 3 en 1966.
 

 

 

Il remporte sa 1ere victoire en F3 dés sa 1ere participation et remportera 13 victoires dans cette catégorie.


Il passe en Formule2 en 1968 et pilotera pour Ferrari en F1 lors des grands Prix d'Italie et des Etats Unis.


En 1969, il termine 2eme du championnat d'Europe de F2. Il prendra le départ de 9 GP en formule 1, mais c'est en endurance que Derek Bell va collectionner les succès.


En 1970, il débute au 1000 km de Spa au volant d'une Ferrari 512 de l'écurie Francorchamps et termine 4eme. Il participe à ses premières 24 heures du Mans la même année ou il partage le volant d'une Ferrari 512s avec Ronnie Peterson.


Pour son Film Le Mans, Steeve Mc Queen lui confiera le rôle de conseiller technique


En 1971 il intègre l'écurie Gulf de John Wyer et va prendre le départ des 24 heures du Mans aux cotés de Jo Siffert sur la mythique 917 no 20 aux couleurs Gulf. Siffert et Bell qui avaient pris la tête durant la 2eme heure de course sont victimes de divers problèmes. Ils perdent 3 places, le temps de refixer un transistor d'allumage. Cet ennui n'est hélas que le début d'une longue série de problèmes...La nuit pour l'équipage Siffert Bell est un véritable cauchemar. La Porsche est victime de défectuosités. Ce sera tout d'abord une panne de l'éclairage, puis un changement des roulements des roues, des problèmes de freins qui nécessiteront une purge et enfin un arrêt pour un nouveau réglage de suspension. Une fissure dans le bloc moteur les oblige à abandonner lors de la 17eme heure.


1972, il termine 8ème sur une Ferrari Daytona engagée par l'écurie Francorchamps.


1973 Fidèle à John Wyer, il prend le volant de l'une des Mirage. Abandon après 18h de course


1974 Toujours sur Mirage, il termine 4eme de l'épreuve.


1975 marque la naissance de l'équipage Jacky Ickx / Derek Bell. Ensemble, ils formeront un équipage redoutable et vont marquer l'histoire de l'endurance. Au volant de la Mirage Gulf GR-8 ils remportent cette édition après avoir mené de bout en bout.

24h le mans 1975 Derek Bell Jacky Ickx

 

1976 Toujours sur Mirage, il termine 5eme aux cotés de Schuppan.


1977 Il pilote une Alpine Renault A442 avec Jean Pierre Jabouille. Parti de la pole position, l'équipage va dominer la course pendant 17 heures. Hélas vers  9h00 du matin, alors qu'ils sont solidement installés en tête, l'Alpine n°9 revient au ralenti. La voiture effectuera un dernier tour avant de s'arrêter définitivement. A 9h31, Ickx sur Porsche prend la tête de la course...


1978 Toujours chez Renault mais avec Jean Pierre Jarier comme coéquipier. Hélas à 22h35, Bell abandonne sur le circuit, le couple conique vient de lâcher.


1979 Mirage engage deux nouvelles M10 à mécanique Ford, soutenues par Ford France. Bell et Hobbs victimes d'ennuis mécaniques passeront de longs moments aux stands. A quelques minutes de l'arrivée, la Mirage Ford qui attendait sagement devant son box dans l'espoir de faire un dernier tour ne redémarre pas.


1981 Porsche aligne deux 936 et Derek Bell partage le volant de l'une d'elle avec Jacky Ickx. Victoire indiscutable. Voiture performante, fiable, pilotes au sommet, personne n’a pu leur disputer la victoire.

24h LeMans 1981 Derek Bell - Porsche
24h lemans 1981 Derek Bell Porsche


1982 Il partage le bacquet de la nouvelle Porsche 956 avec Jacky Ickx ils sont les grandissimes favoris. 3ème victoire pour le  duo Ickx Bell.

24h LeMans 1982 Derek Bell - Jacky Ickx
24h lemans 1982 Jacky Ickx et Derek Bell


1983 Qui peut battre le trio Porsche Ickx Bell ? Pole position et départ en tête, hélas au deuxieme tour, Jan Lammers heurte la Porsche pilotée par J.Ickx au freinage de Musanne. Il faudra passer par les stands pour remettre la voiture en état. Ils repartent en 22eme position mais dés la 4eme heure ils seront revenus à la 3eme place. Le tournant de la course se déroulera à Mulsanne lorsque Bell s'arrête, victime de problèmes d'allumage. 6 tours seront perdus. La Porsche no 1 va faire une remontée fantastique. Pour le dernier relais, Jacky Ickx  cède le volant à un Derek Bell survolté. Dernière heure à suspense, Bell grignotte entre 5 et 25 secondes à chaque tour, il va donner le maximum  jusque dans le dernier tour, échouant seulement à 38 secondes de la voiture de tête.


1985 Toujours chez Porsche, Il fait équipe avec Hans Stuck et l'équipage termine 3eme au Mans. Ils deviennent champions du monde des pilotes d'endurance après avoir gagné à Hockenheim, Mosport et Brands Hatch.   


1986 Champion du monde des pilotes d'endurance pour la seconde fois. Il gagne au Mans pour la 4eme fois avec Hans Stuck et Al Holbert et remporte également les 24h de Daytona.

24h LeMans 1986 Porsche Stuck Bell Holbert
24h lemans 1986 Bell Stuck Holbert


1987 5eme victoire au côté d'Hans Stuck sur Porsche et nouvelle victoire à Daytona.

24h LeMans 1981 Derek Bell - Porsche
24h lemans 1987 Bell Stuck Holbert


Il restera fidèle aux 962 jusqu'en 1992, mais la concurrence a beaucoup progressé.


1989 3eme victoire à Daytona avec John Andretti et Bob Wollek

en 1992 et 1995 il fait équipe avec son fils Justin lors des 24 heures. Ils termineront 3ème de l'épreuve en 1995 au volant de la Mc Laren F1 aux couleurs Harrod's.

24h LeMans 1995 - Podium suc McLaren

En 2001, il deviendra conseillé pour le Team Bentley. L'écurie s'imposera au Mans en 2003.


Il recevra la distiction de Membre de l'Empire Britanique (MBE) pour sa fabuleuse carrière.
 

 
 
  Derek Bell 


 
26 participations - 5 victoire(s) - 2 fois 2ème - 2 fois 3ème - 7 abandon(s).
 
  Résultats  Voiture    Pilotes
1970  Abandon  Ferrari 512 S  N° 7  Bell, Peterson  
1971  Abandon  Porsche 917 LH  N° 17  Siffert, Bell  
1972  8ème  Ferrari 365 GTB 4  N° 36  Bell, Bond, Pilette  
1973  Abandon  Mirage M 6  N° 8  Bell, Ganley  
1974  4ème  Gulf Mirage GR 7  N° 11  Hailwood, Bell  
1975  1er  Gulf Mirage GR 8  N° 11  Ickx, Bell  
1976  5ème  Mirage GR 8  N° 11  Bell, Schuppan  
1977  Abandon  Alpine A 442  N° 9  Jabouille, Bell  
1978  Abandon  Renault Alpine A 442 A  N° 3  Jarier, Bell  
1979  Abandon  Ford M 10  N° 11  Bell, Schuppan, Hobbs  
1980  13ème  Porsche 924 Carrera GT  N° 3  Bell, Holbert  
1981  1er  Porsche 936 / 81  N° 11  Ickx, Bell  
1982  1er  Porsche 956  N° 1  Ickx, Bell  
1983  2ème  Porsche 956  N° 1  Bell, Ickx  
1985  3ème  Porsche 962 C  N° 2  Stuck, Bell  
1986  1er  Porsche 962 C  N° 1  Bell, Stuck, Holbert  
1987  1er  Porsche 962 C  N° 17  Holbert, Stuck, Bell  
1988  2ème  Porsche 962 C  N° 17  Stuck, Bell, Ludwig  
1989  Abandon  Porsche 962 C  N° 14  Needell, Bell, Weaver  
1990  4ème  Porsche 962 C  N° 7  Bell, Stuck, Jelinski  
1991  7ème  Porsche 962 C  N° 58  Jelinski, Stuck, Bell  
1992  12ème  Porsche 962 GTi  N° 53  Bell, Needell, Bell  
1993  10ème  Courage C30 LM  N° 14  Robert, Bell, Fabre  
1994  6ème  Kremer Porsche K8  N° 5  Donovan, Laessig, Bell  
1995  3ème  Mac Laren F1 GTR  N° 51  Wallace, Bell, Bell  
1996  6ème  Mac Laren F 1 GTR  N° 29  Wallace, Bell, Grouillard