Départ des 24h du Mans 1923Les commissaires ont fait ranger les concurrents sur deux lignes, de chaque côté de la route, les numéros pairs à gauche et les numéros impairs à droite.

 


Un quart d'heure avant le départ, les conducteurs se rangent en demi-cercle et Monsieur Faroux, commissaire général de la course leur rapelle brièvement les principales dispositions du règlement. C'est le moment que choisissent les opérateurs de cinéma pour tourner leur manivelle ; les photographes prennent force clichés.

10 minutes avant le départ, un nuage de grêle s'abat sur le circuit qui fait le vide complet sur la route.

Le speaker, à l'aide de son cornet acoustique annonce le nombre des minutes puis des secondes.

Les 33 conducteurs prennent place sur leurs voitures.

Les voitures 'tapent' à la puissance de leurs 'chevaux' et le chronométreur officiel, M. Carpe, abat son drapeau à 16 heures, donnant le signal attendu.

 

Bibliographie La Sarthe, l'Auto

 

Merci à 'Cobra_Daytona' et Serge Cailler