Le pilote au noeud papillon

Mike Hawthorn est né le 10 avril 1929 à Mexborough dans le Yorkshire en Angleterre. Son père garagiste lui fait découvrir la course automobile. Il participe à sa 1ere compétition en 1950 sur le circuit de Brigton. En 1952, c'est au volant d'une Cooper Bristol de formule 2 qu'il commence à faire parler de lui, se permettant le luxe de battre le grand Juan Manuel Fangio.

 

Il débute en formule 1 lors du Grand Prix de Belgique 1952. Il terminera 4eme de cette 1ere course puis 3eme à Silverstone . Ses débuts sont prometteurs et dés la saison 1953, il devient pilote Ferrari, il n'a que 23 ans. Lors du Grand Prix de France à Reims, sa lutte avec JM Fangio restera comme un des grands moments du sport automobile. Se doublant et se redoublant sans cesse, les deux pilotes font se livrer à un duel sans merci. Mike Hawthorn débordera son adversaire dans la dernière ligne droite.

En 1954, il termine 3eme du championnat du monde après avoir remporté le GP d'Espagne, mais il sera victime d'un accident grave à Syracuse. Insouciant, Il oublie de faire son service militaire et va vite devenir la cible des journaux anglais. Il perdra son père, victime d'un accident de voiture cette même année. Triste année 1954  

En 1955, il quitte Ferrari pour Vanwall. Lors des 24 heures du Mans 1955, il pilote une Jaguar. Le début de course l'oppose à la Mercedes de Fangio est fabuleux.

24h le mans 1955 Mika Hawthorn

A 18h28, c'est le drame. La Mercedes de Levegh va tuer plus de 80 personnes en explosant dans les tribunes. Bien qu'il soit difficile de citer un seul et unique responsable, il semble que Mike Hawthorn en se rabattant devant Macklin soit à l'origine du drame. Mike Hawthorn remportera cette course, mais l'histoire ne retiendra que la tragédie.Terrible année 1955.

1956 et 1957 seront des années difficiles, mais c'est  en 1958 que ce jeune homme de 29 ans va connaitre la gloire. Il devient champion du monde des pilotes de F1 sur Ferrari après une fin de saison très disputée. Très affecté par la mort de son ami Peter Collins sur le circuit du Nurburgring, il va mettre un terme à sa carrière en sport automobile.

Le 22 janvier 1959, Mike Hawthorn et le directeur d'écurie Rob Walker se livre à une course poursuite sur la route qui mène de Farnham à Londres. Il pleut, le temps est mauvais. Mike Hawthorn au volant de sa Jaguar MK1 double la Mercedes 300 SL de Rob Walker. Peu après, il heurte un camion avant de terminé sa course contre un arbre. Il n'y survivra pas. Destin tragique pour le 1er champion du Monde anglais. Il n'avait pas encore 30 ans.