Vainqueur en 'GT' des 24 heures du Mans en 2004 et 2007, 2ème en 2005, Patrick Long est monté sur la seconde marche du podium GTE-Am de l'édition 2015. Principal artisan de ce résultat hyper médiatisé, il est pourtant resté totalement dans l'ombre de Patrick...
 

 

Quelques chiffres pour comprendre l'importance de Patrick Long dans la quête de cette seconde place de la catégorie LM GTE-Am aux 24h du Mans 2015.

Qualifications : Patrick Long 3'57''842 - Marco Seefried 4'03''248 - Patrick Dempsey 4'08''157

Course : Patrick Long 3'58''832 - Marco Seefried 3'59''238 - Patrick Dempsey 4'06''985

Nombre de tours en Course : Patrick Long 158 tours (47,73%) - Marco Seefried 114 tours (34.45%) - Patrick Dempsey 59 Tours (17.82%)

Temps au volant : Patrick Long 11h15 (46.92%) - Marco Seefried 8h (33.20%) - Patrick Dempsey 4h45 (19.88%)

Patrick Long

 

Patrick Long commence les courses de karts à huit 8 ans après avoir conduit son premier kart à seulement 6 ans. Il remporte plusieurs titres régionaux et nationaux et termine 2ème du championnat junior de Belgique.

En 1997, il devient premier pilote chez SSC Racing et remporte la Formule IKF et la Coupe des Constructeurs WKA.

A 17 ans, il déménage en Europe et devient le premier Américain (en 1998) à remporter un événement international de karting en europe depuis 20 ans. Il remporte 15 courses de la Coupe constructeur WKA et se classe 2ème du Championnat international de karting d’Amérique du Nord.

En 1999, il déménage en France et intègre la Formule Campus en 1999 qu’il termine au 3ème rang. La même saison, il remporte neuf des 11 courses de la Formule Skip Barber Dodge aux États-Unis.

2000, Long prend la direction de l’Angleterre pour participer à la série Formule Ford Zetec ou il réalise huit top 10.

2001, Il devient premier pilote de l'équipe Van Diemen de Formule Ford. Il remporte trois courses, réalise deux pôles et termine deuxième du championnat.

2002 Formule Renault britannique. Il remporte la manche de Snetterton et termine 8ème du championnat. Repéré et sélectionné avec cinq autres espoirs par le centre de recrutement mis en place par Red Bull pour former ses futurs pilotes F1, Patrick a d’abord été engagé par BMW, qui fut contraint de lui rendre sa liberté peu de temps plus tard. La BMW M3 GTR n’ayant pas été acceptée par le règlement de l’ACO, le programme était mort-né. Nous étions au début de l’hiver 2002, mais Patrick Long n’allait pas être privé de cadeau de Noël pour autant. L’Etat Major de Porsche à Weissach, qui l’avait également en point de mire, lui proposa aussitôt un contrat, aux termes duquel il devenait pilote officiel de la marque au 1er janvier 2003.

C’est aux 24 Heures 2004, alors qu’il n’avait pas encore fêté ses 23 ans, que Patrick Long obtient l’une des plus belles joies de sa jeune carrière, en remportant la catégorie GT à sa première participation. Ses anciens camarades de promo Campus n’eurent qu’à traverser le Technoparc pour venir le féliciter. Sauf qu’entre-temps, Patrick Long était devenu pilote d’usine Porsche.

2005, Ayant piloté pour cette équipe aux 24 Heures du Mans 2004, Patrick Long rejoint le Dale White Lightning Racing pour sa deuxième saison complète en ALMS (American Le Mans Series). En gagnant 50% des courses avec son coéquipier Jorg Bergmeister, l’équipage remporte le titre pilote ALMS GT2 2005. Le pilote âgé de 24 ans, obtient des victoires en GT aux 12 Heures de Sebring, Petit Le Mans, Monterey et termine second du GT2 au Mans….

2006, Il reste fidèle à la Porsche 911 GT3 RSR du White Lightning Racing. En GT2, Long cumule trois victoires, trois secondes places, une pôle et deux meilleurs tours en course. Le pilote américain dispute également le Grand American Series Rolex avec le Alex Job Racing. Long obtient plus de victoires que n'importe quel autre pilote usine Porsche en 2006.

2007 Il est sur le podium de chacunes des courses du Grand American Rolex Series. En American Le Mans Series, Patrick réalise trois podiums en trois courses, dont deux victoires de classe. Il prête également main forte à Romain Dumas et Timo Bernhard au volant de la Porsche RS Spyder LMP2 du Team Penske et remporte Petit Le Mans à Road Atlanta.

Pour les 24h du Mans, il rejoint l'écurie française d'IMSA Performance. Il remporte le GT2 avec Raymond Narac et Richard Lietz.

2008 En ALMS LMP2, il partage la RS Spyder n°6 de l’écurie Penske avec Sascha Maassen. L’équipage monte sur le podium à Saint-Pétersbourg, Long Beach, Lime Rock et Mosport.

2009, Patrick dispute la saison 2009 aux côtés de Jorg Bergmeister sur la Porsche du Flying Lizard. L'équipage remporte la catégorie GT au Grand-Am Rolex 24 à Daytona. C’était la dernière des 4 grandes classiques qui manquait à son palmarès (Daytona 24, 12 Heures de Sebring, les 24 Heures du Mans et Petit Le Mans). En ALMS, il remporte cinq courses consécutivement, de St. Petersbourg à Mid-Ohio, avant de remporter le titre pilote en GT2.

2010, Toujours chez Flying Lizard avec Jorg Bergmeister. Le duo triomphe à Long Beach, Laguna Seca, Lime Rock et Mosport dans un championnat GT très concurrentiel.

À l'échelle internationale, Long a eu une année bien remplie, terminant 2ème au général aux 24 Heures de Spa (Belgique), 5e aux 24 Heures du Mans, et premier sur la 911 GT3 R Hybrid aux 1000km de Zhuhai, en Chine.

A Surfer Paradise, dans la série australienne V8 Supercars, Long se classe 2ème d’une compétition regroupant des stars internationales dont Dario Franchitti, Helio Castroneves, Ryan Briscoe et Jacques Villeneuve, entre autres.

2011, 4 victoires, 5 pole positions et titre pilote dans le Pirelli World Challenge Series, une victoire en ALMS à Laguna Seca et surtout une victoire historique au volant de l’innovante 911 GT3 R Hybrid sur le Nürburgring Nordschliefe.

2012, Patrick pilote pour l'équipe Flying Lizard dans l’American Le Mans Series obtenant une victoire à Lime Rock ainsi que trois autres podiums.

2013, Patrick conduit à la fois pour l'équipe Motorsports Park Place en Grand-Am GT, ainsi que pour l'équipe CORE Autosport en ALMS GTE-PRO. Il accumule six podiums dans les deux séries.

2014, Patrick participe au Tudor United Sportscar Championship pour Porsche et remporte pour la seconde fois les 12 heures de Sebring  en  GT.

2015 Le pilote Porsche apporte sa pointe de vitesse au sein du Dempsey-Proton Racing. Il monte pour la 4ème fois sur le podium des 24h du Mans.

 

Patrick Long aux 24 heures Mans