Un des plus grands pilotes d'avant guerre

Louis ChironNé le 5 août 1899 à Monaco, Louis Chiron fut l'un des très grands pilotes d'avant-guerre. Il fut de toutes les joutes et pilota pour les marques les plus prestigieuses. De Bugatti à Mercedes en passant par Delage ou Alfa Romeo. Monégasque d'origine il gagna le Grand prix de la Principauté en 1931.

 

 

Malgré son talent, son palmares au Mans restera vierge 

C'était une époque où les pilotes de talent étaient si nombreux que l'on ne saurait dire lequel était le plus grand : Achille Varzi, Tazio Nuvolari chez les italiens ou encore Rudolf Caracciolla et Bernt Rosemeyer chez les allemands. Louis Chiron fut un pilote à la longévité incroyable.

De 1926 à 1932, il remporte dix-huit victoires sur Bugatti. C'est le pilote le plus titré de cette période. Le monégasque continuera à courir jusqu'à 56 ans en Grand Prix et il dispute même une dernière course de côte à l'âge de 59 ans sur Porche 356 avant de raccrocher définitivement en 1958. Son palmarès, riche de 14 Grands Prix, en fait l'une des grandes figures du sport automobile. Il s'éteignit là ou il naquit : à Monaco, le 22 juin 1979, âgé de presque 80 ans. Ainsi s'achevait le parcours étonnant d'un champion à la carrière incroyablement longue et fertile.

 

Louis Chiron

 

9 participations - 9 abandon(s).
 
  Résultats  Voiture    Pilotes
1928  Abandon  Chrysler 72  N° 5  De Vere, Chiron  
1929  Abandon  Stutz DV  N° 4  Chiron, Brisson  
1931  Abandon  Bugatti 50  N° 4  Varzi, Chiron  
1932  Abandon  Bugatti 55  N° 15  Chiron, Bouriat  
1933  Abandon  Alfa Romeo 8C 2300 MM  N° 15  Chiron, Cortese  
1937  Abandon  Talbot T 150 C  N° 21  Chiron, Chinetti  
1938  Abandon  Delahaye 145  N° 1  Chiron, Dreyfus  
1951  Abandon  Ferrari 340 America  N° 16  Dreyfus, Chiron  
1953  Abandon  Lancia D 20 C  N° 31  Manzon, Chiron  



 

Pin It