Erwin KremerAvant de devenir un responsable d'écurie de notoriété, Erwin Kremer fût également un pilote de talent.

 

 

Les frères Erwin et Manfred Kremer fonde le Kremer Racing en 1962.

Des rallyes nationaux en 1964 et 1966, à la Coupe Porsche remportée personnellement en 1971, la progression d'Erwin Kremer comme pilote fût constante. Il remporte des victoires de catégorie dans les épreuves de championnat du monde et des succès dans les différents championnats GT du moment dont le Championnat d'Europe Touring Car 1968 .Ses voitures sont bien entendu des Porsche qu'il prépare lui-même et ses talents de motoriste sont reconnus.

On peut noter qu'Erwin Kremer remporta les 24 Heures de Spa en 1968 sur Porsche 911, associé à Willi Khauzen et Helmut Kelleners.

La carrière au Mans de l'écurie Kremer commença le 14 juin 1970 lorsqu' Erwin Kremer et Nicolas Koob terminèrent les 24 heures sur une Porsche 911, se classant 7ème au général et 1er de leur classe . Dès lors, le destin de Kremer fut étroitement lié à la course mancelle. Erwin pilota au Mans à 5 reprises, sur Porsche 911S et RSR, avant de se concentrer uniquement au développement de son écurie.

Dès 1972, les Frères Kremer font appel à des pilotes professionnels pour piloter les voitures qu'ils engagent aussi bien en Europe qu'aux USA. Fitzpatrick, Heyer, Wollek, Ludwig, Winkelhock, Stommelen, Pescarolo, Alliot, Andretti (père et fils) et même Rosberg sont parmi ceux qui un jour ou l'autre ont piloté une Porsche Kremer.

En 1979, c'est la consécration, puisque la 935 Groupe V « privée » engagée par l'écurie Kremer et pilotée par B.Whittington/D.Whittington/Ludwig remporte les 24 Heures du Mans, devant les prototypes, et notamment les 936 d'usine.

 

Erwin Kremer a succombé à une crise cardiaque le 27 septembre 2006.