Eric Thompson figure au « Le Mans Drivers Hall of Fame

Eric ThompsonL’Automobile Club de l’Ouest et le British Racing Drivers' Club ont rendu un vibrant hommage au doyen anglais des 24 Heures du Mans… Né avant la première édition !

 

 

 

Né le 4 novembre 1919, Eric Thompson pris son premier départ des 24 Heures du Mans en 1949 au volant d’une HRG engagée par ‘’L’écurie du Lapin Blanc’’ (en français dans le texte !) se classant 8e au terme de cette première édition d’après-guerre. Devenu pilote officiel Aston Martin, il participa à quatre reprises ensuite aux volants de DB2 et DB3 se classant 3e (et vainqueur de la classe 2 à 3 litres) en 1951 en compagnie de Lance Macklin. Ses deux dernières participations au Mans, en 1954 et 55 le furent aux volants de Lagonda et de Connaught.

Pilote de Formule 1, Eric Thompson participa à un Grand Prix comptant pour le Championnat du Monde (Grande-Bretagne 1952, 5e sur Connaught) et quatre hors Championnat.

Une fois sa carrière de pilote terminée, il devint courtier d’assurance puis libraire spécialisé dans la vente de livres rares.

Entouré de sa femme, qui fut sa chronométreuse en bord de piste avant de devenir son épouse, de son fils et de sa belle-fille, mais aussi de nombreux pilotes membres du BRDC engagés en WEC – Allan McNish, John Martin, Matthew Howson, James Walker… - Eric Thompson très ému accepta de bonne grâce cet éloge aux pilotes britanniques, avant de commencer sa courte allocution par un trait d’humour so British, rendant hommage « aux services médicaux britanniques qui m’ont permis de vivre assez longtemps pour être parmi vous ce soir. »

La première d’hier soir ne restera pas sans lendemain. Dans trois semaines, à l’occasion des 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC, un illustre pilote belge se verra remettre la même récompense.

BRITISH RACING DRIVER'S CLUB
Le BRDC a été fondé en 1928 par Dudley Benjafield, vainqueur des 24 Heures du Mans 1927 sur Bentley, pour représenter les intérêts des pilotes automobiles du Royaume-Uni. Derek Warwick, vainqueur des 24 Heures du Mans 1992 sur Peugeot, en est l'actuel Président.

Document de Presse ACO

Pin It