Kunimitsu TakahashiAgé de 73 ans, Kunimitsu Takahashi est l’un des pionniers du pilotage dans le Pays du Soleil Levant. Pilote moto à ses débuts, il fut le premier japonais à gagner en Grand Prix (1961 en Allemagne sur Honda en catégorie 250 cc). Passé sur quatre roues, il prit part au Grand Prix du Japon F1 de 1977 avant de s’orienter sur l’endurance.

 

 

En cette année 2013, les 24 Heures du Mans fête leur 90e anniversaire. Dans ce cadre, l’Automobile Club de l’Ouest a décidé d’honorer les pilotes des différents pays où se déroulent cette saison une manche du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA à travers le doyen d’entre eux s'il participa au minimum à trois reprises aux 24 Heures du Mans.

Dans le cadre des 6 Heures de Fuji le Président de l’ACO Pierre Fillon a présidé ce vendredi une cérémonie en l’honneur des pilotes japonais. Celle-ci se tenait au sein du Fuji Speedway, en présence de nombreux pilotes du Mans d’hier et d’aujourd’hui à commencer par Yojiro Terada, Masanori Sekiya, Kazuki Nakajima, Shinji Nakano, Keiko Ihara… mais aussi de grandes figures du sport automobile japonais, des officiels locaux comme de la presse nippone et internationale.

Temps fort de cet événement : l’intronisation dans le Hall of Fame des 90 ans du doyen d’entre eux, Kunimitsu Takahashi de manière à symboliquement saluer tous les Japonais ayant pris part aux 24 Heures du Mans.

Agé de 73 ans, Takahashi est l’un des pionniers du pilotage dans le Pays du Soleil Levant. Pilote moto à ses débuts, il fut le premier japonais à gagner en Grand Prix (1961 en Allemagne sur Honda en catégorie 250 cc). Passé sur quatre roues, il prit part au Grand Prix du Japon F1 de 1977 avant de s’orienter sur l’endurance.

C’est ainsi qu’entre 1986 et 1996, Kunimitsu Takahashi prit le départ des 24 Heures du Mans en huit occasions, cinq fois sur Porsche 962 et à trois reprises sur Honda. C’est au volant des GT japonaises qu’il décrocha la victoire en catégorie GT2 en 1995.

Personnalité éminente du sport automobile japonais, Kunimitsu Takahashi présida ensuite de 1993 à 2007 aux destinées de GTA Association, société organisatrice du prestigieux championnat Super GT.

Kunimitsu Takahashi intègre ainsi le Hall of Fame des 90 ans des 24 Heures du Mans, y rejoignant Eric Thompson pour le Royaume-Uni, Freddy Rousselle (Belgique), Robert Manzon (France), Hernano da Silva Ramos (Brésil), Dick Thompson (Etats-Unis).

Un cercle très privé composé de treize membres seulement dont font aussi partie les pilotes ayant décroché au minimum quatre victoires : Yannick Dalmas (4), Henri Pescarolo (4), Frank Biela (5), Emanuele Pirro (5), Derek Bell (5), Jacky Ickx (6) et Tom Kristensen (9).

Photo : Kamui Kobayashi (à gauche), plus jeune japonais aux 24 Heures du Mans 2013 et Pierre Fillon (à droite), Président de l’ACO ont rendu hommage à tous les pilotes du Pays du Soleil Levant à travers Kunimitsu Takahashi (au centre), doyen des Japonais ayant pris le départ au Mans. (Photo : P. Saivet / Vision Sport Agency)

 

 

 

Kunimitsu Takahashi


1958 Début en competition moto.
Vainqueur de la course Asama Kazan (350cc)

1959 Nouvelle victoire à la course Asama Kazan (500cc)

1961 Premier pilote japonais vainqueur d’un GP Moto (250cc)
Victoire au GP d’Allemagne (250cc)
Victoire au GP d’Ulster (125cc)
4e du Tourist Trophy (250cc)
4e du Championnat 250cc ; 5e en 125cc

1962 Vainqueur de 3 courses au GP des USA
hors championnat (50cc, 125cc, open)
Vainqueur des GP d’Espagne et de France (125cc)

1963 9e du Championnat du Monde 250cc
7e 125cc après 14 courses disputées.

1965 Se reconvertit au pilotage automobile

1967 2e place du 4e GP du Japon

1970 Remporte toutes les courses du Championnat All Nippon Driver Classe
TII (GTR)

1971 Remporte le GP du Japon classe GP Tb (GTR)

1972 Vainqueur des 300 km de Fuji Speed Super Touring Car Race

1977 Champion du premier Championnat Suzuka F2000
9e du GP de Japon de F1, meilleur résultat japonais alors
1985 Remporte pour la 3e fois le Championnat, All Japan Drivers, catégorie endurance

1986 Première participation aux 24 Heures du Mans

1989 Remporte le Championnat All Japan Sports Prototype

1992 Lance le Team Kunimitsu comme pilote et team manager qu’il dirige toujours.

1995 Vainqueur catégorie GT2 des 24 Heures du Mans

1996 Participe au Championnat All Japan GT sur Honda NSX

1998 Première victoire en Championnat All Japan GT

1999 Vainqueur de la manche de Fuji du Championnat All Japan GT
Met un terme à sa carriere de pilote après 487 départs et 71 victoires

2000 Manager général Team Kunimitsu en Championnat All Japan GT

1993-2007 Président de GT Association organisatrice du Super GT Japonais