LeMans 1979 5 Rondeau Ford Darniche Ragnotti Le Mans 1979, victoire en groupe 6 pour Rondeau

Disposant d'un budget bien moindre que ses riveaux, les Rondeau made in Sarthe, joueront le rôle d'outsiders.

 

 
Le Groupe pétrolier Essex à convaincu Porsche de ressortir ses voitures du Musée. Les 936 restent sur 2 victoires et une seconde place en 3 participations. Une meute de 935 (17 en Groupe 5 et Imsa) viendront jouer les troubles fêtes.
 
Fort joliment décorées, les Rondeau M379 se rendent au pesage tirées par des mini tracteurs.

La M379 est une évolution de la M378. Avec 740 kg, elle pése cependant 60 kg de moins que son ainée. Le chassis 'maison' est multi-tubulaire.

 

La mécanique

Le moteur Cosworth est donné pour 490 cv durant les essais et 460 cv en course.

La boîte de vitesses est une Hewland TL200.

 

Les pilotes 

L'équipage de la Rondeau 5 est formé de pilotes de rallyes. Bernard Darniche (Vainqueur du Monte Carlo 79) est associé à Jean Ragnotti. Pour l'un comme pour l'autre, c'est la 4eme participation au Mans.

target="_blank" title="LeMans 1979 5 Rondeau Ford Darniche Ragnotti">LeMans 1979 5 Rondeau Ford Darniche Ragnotti

 

Les essais

Avec le 6eme temps des essais, c'est un exploit que de voir cette voiture si haut sur la grille. Les Rondeau ont jusqu'à cette édition fait preuve d'une fiabilité de 100%. Le maitre mot est fiabilité, la performance aux essais n'est pas une priorité absolue. 

Ragnotti 3.43.28  Darniche 3.50.89

 

La Course 

Le début de course est difficile. Dés le 7eme tour, Ragnotti qui occupe la 6eme place s'arrête au stand. On procède à un changement de durite et à une purge complète du circuit de refroidissement. Après 22 minutes d'arrêt, la voiture repart en 53eme position.

22h11 Un problème d'embrayage nécessite une intervention de 24 minutes.

3h28 Un problème d'échappement et changement de capot immobilise la voiture durant 15 minutes.

Des problèmes peu graves mais répétés retardent la Rondeau, mais la suite de la course sera limpide. Nous aurons droit à une course folle. Les conditions météos sont difficiles et les sorties de pistes nombreuses. Les 936 comme les Mirages vont connaitre de multiples soucis de fiabilités. La Rondeau tournera comme une horloge pendant la 2eme partie de la course et va finalement remonter et empocher la victoire du groupe 6. 

 

Classement

La Rondeau M379 VSD-CANON de Ragnotti Darniche remporte le groupe 6 et termine 5eme au classement général.
 

5eme au général

1er du groupe 6

3 916 km à 163 km/h de moyenne

Meilleur tour en course 3.47.9

 

Hélas en 1979, la victoire en prototype n'est pas synonyme de victoire au général.