Créée en 2016 par le pilote américano-chinois David Cheng et l’acteur Jackie Chan, Jackie Chan DC Racing, auparavant Baxi DC Racing Alpine, porte les couleurs chinoises.
 
 
 
 
Le premier avait déjà fondé DC Racing, dont le team-manager n’est autre que Rémy Brouard, ancien Directeur Général de l’ACO passé par OAK Racing, pour aligner une Ligier JS P3 dans la catégorie LM P3 de l’Asian Le Mans Series au cours de la saison 2015/2016. Avec succès puisque la Ligier a raflé les quatre victoires des quatre courses au calendrier, ce qui lui a octroyé une invitation d’office en LM P2 aux 24 Heures du Mans l'an dernier.
 
En 2015, au Mans, David Cheng officiait en tant que pilote chez Pegasus Racing, accompagné par Ho-Pin Tung, avec qui il a débuté dans la Sarthe chez OAK Racing en 2014. Le duo, assisté de Léo Roussel, a rallié l’arrivée en 9e position de la catégorie LM P2.  
 
En 2016, la paire chinoise (David Cheng court sous les couleurs américaines et Ho-Pin Tung représente les PaysBas), épaulée par Nelson Panciatici, a décroché une 7e place en LM P2 avec l'Alpine A460 lors de la manche d’ouverture du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA à Silverstone, puis a été contrainte à l’abandon à Spa-Francorchamps suite au contact avec un autre concurrent. Sort identique dans la Sarthe malgré la présence dans le stand de Jackie Chan, fan de Steve McQueen et du film "Le Mans", même si cette fois, le renoncement est dû à un problème mécanique. Le reste de la saison fut beaucoup plus réussi pour l'Alpine du tandem chinois, assisté par Paul-Loup Chatin à partir de la manche de Fuji, qui verra l'arrivée lors de chacune des six dernières épreuves, même si le podium s'est refusé à elle.
 
Si elle avait bien commencé par un doublé LM P2/LM P3 à Zhuhai, la saison 2016/2017 de l'Asian Le Mans Series s'est mal terminée pour Jackie Chan DC Racing qui a vu le titre lui passer sous le nez malgré une avance de 19 points avant l'ultime épreuve de Sepang. L'Oreca 03 R - Nissan de Ho-Pin Tung, Gustavo Menezes (lauréat en LM P2 au Mans en 2016) et Thomas Laurent ont été contraints à l'abandon au début de la course malaisienne, laissant filer son adversaire vers le sacre. La formation chinoise termine avec le titre honorifique de vice-championne en LM P2 et se classe troisième en LM P3.
 
24h du Mans 2017 Jackie Chan DC Oreca 37 38 
 
La saison 2017 est placée sous le signe du renouveau pour Jackie Chan DC Racing avec l'engagement de deux Oreca 07, dont l'exploitation a été confiée à l'équipe britannique Jota Sport, victorieuse de la catégorie LMP P2 aux 24 Heures du Mans en 2014. Première sortie à Silverstone et première victoire en LM P2 pour l'Oreca 07 n°38 de Ho-Pin Tung, Oliver Jarvis, ex-pilote officiel Audi, et le jeune Thomas Laurent, qui débutait dans la catégorie. Le trio ne pourra réitérer l'exploit lors de la manche suivante à Spa-Francorchamps, mais montera tout de même sur la troisième marche du podium. Deux résultats qui permettent à la voiture n°38 de virer en tête du classement avant les 24 Heures du Mans, tandis que la voiture sœur n°37 occupe la dernière place. Huitième en LM P2 au Royaume-Uni, David Cheng, Alex Brundle et Tristan Gommendy ont rencontré des soucis techniques en Belgique, ce qui les a relégués à la 10e place de la catégorie.
 
Bien qu'encore jeune, l'équipe Jackie Chan DC Racing a montré qu'elle était capable de gagner et aura une bonne carte à jouer aux 24 Heures du Mans. D'autant que l'une des voitures porte le n°38 qui a souvent porté chance à Jota Sport par le passé.
 

Pin It