Villorba Corse a été officiellement créée en 2000 en tant qu’équipe professionnelle. Cependant, tout a commencé en 1992 sous le nom de Scuderia Villorba Corse, une écurie de gentlemen drivers et fans de sport automobile.
 
 
L'équipe commence par des courses de côte (Championnat de la Montagne) et glane six titres continentaux, cinq titres italiens, cinq Coupes d'Italie et trois victoires consécutives aux 6 Heures de Vallelunga. Huit ans plus tard, elle devient une équipe professionnelle à part entière. Pendant des années, la structure transalpine va continuer dans différents championnats jusqu’à devenir Champion d’Europe de la Montagne en 2003 avec Denny Zardo.
 
Raimondo Amadio et ses hommes s’engagent pour la première fois en circuit via le Championnat d’Italie de Prototypes, toujours avec Denny Zardo, tout en continuant son implication en Championnat d'Europe de la Montagne avec Andrea De Biasi. Tout se passe pour le mieux avec un titre en circuit et une place de vicechampion d'Europe en course de côtes. La saison 2006 marque l'entrée de l’équipe dans le monde du GT, avec l’achat d’une Ferrari F430 GT2, et participe au Championnat d'Italie GT avec deux pilotes : Denny Zardo et Alex Caffi, ancien pilote de F1. Scuderia Villorba Corse réussit un coup de maître en étant sacré champion dès la première année. Ce résultat est récompensé par la confiance d’un manufacturier de pneus car elle devient équipe officielle Pirelli en Le Mans Series. L’équipe de Trévise engage pour le coup une Ferrari F430 GTC en 2007 pour la paire Caffi - Zardo et une 4ème place en GT2 viendra couronner leurs efforts.  
 
En 2008, Alex Caffi et Emanuele Moncini disposent d’une Ferrari F430 GT2 dans le championnat italien GT et terminent seconds. Scuderia Villorba Corse continue son implication en Italie en 2009 et 2010 avec Emanuele Moncini et Andrea Montermini, lui aussi ancien pilote de F1. La Ferrari F430 GT2 prend part au Championnat d'Italie GT et décroche son deuxième titre après celui remporté en 2006.
 
L’année suivante, en 2011, une Ferrari F458 est engagée en International GT Open, série européenne pour les voitures GT, pour le duo Montermini - Moncini. Les deux hommes font plus que se défendre et deviennent vice-champions avec trois victoires, à 9 points du champion. En 2012, l’écurie poursuit dans le même championnat avec Juan Maria Lopez et Andrea Montermini (2 victoires, 8e en Super GT). L’année suivante, avec cinq victoires au compteur, Villorba Corse est de nouveau sacrée vice-champion tandis que son pilote, Andrea Montermini est titré.
 
Changement de cap en 2014 avec une inscription en Blancpain Endurance Series (Pro Am Cup) avec une Ferrari F458 Italia GT3 pilotée par Andrea Rizzoli et Stefano Gai, avec des renforts tels que Francesco Castellacci ou encore Andrea Montermini sur certaines manches. La première expérience est la bonne avec deux titres de nouveau décrochés dès la première apparition en Equipes et en Pilotes (Rizzoli / Gai). Nouveau programme en 2015 avec un investissement en prototype.  
 
La structure transalpine s’intéresse au LM P3 et engage une Ginetta – Nissan pour Roberto Lacorte et Giorgio Sernagiotto. L’équipe se comporte bien et signe deux deuxièmes places en Autriche (Red Bull Ring) et en France (Circuit Paul Ricard). Elle termine 5e du championnat avec 36 points.
 
En 2016, Scuderia Villorba Corsa a disputé la première saison de la GT3 Le Mans Cup. L’écurie italienne engage cette année là une Ferrari F458 Italia GT3 pilotée par Cédric Mezard et Steeve Hiesse. Au terme de la saison, elle termine 5e du championnat Equipes avec 35 points. Lors de Road To Le Mans, les deux hommes se classent 24e (11e des GT3). L’équipe engage parallèlement une LM P3 (Ligier JS P3) en European Le Mans Series pour Roberto Lacorte, Niccolo Schiro et Giorgio Sernagiotto. La saison est plus difficile et ils ne peuvent faire mieux qu’une 17e place finale au championnat (8 points).  
 
24h du Mans 2017 Cetilar Villorba Dallara 47 
 
Pour 2017, l’équipe porte un nouveau nom : Cetilar Villorba Corse, Cetilar étant une marque de crèmes pour sportifs (contre les hématomes entre autres). Cette structure qui se veut 100% italienne (staff, pilotes et voiture) engage la toute nouvelle Dallara P217 Gibson en European Le Mans Series (LM P2) pour Roberto Lacorte, Giorgio Sernagiotto et Andrea Belicchi, pilote officiel de la marque transalpine. A Silverstone, pour la première manche, les trois hommes terminent 6e tandis que, dans leur jardin en Italie, la voiture est souvent aux avant-postes et s’empare de la 5e place.  Les pilotes commencent à s’habituer à leur machine mais Le Mans arrive déjà. Il s’agira de la première participation de Cetilar Villorba Corse aux 24 Heures du Mans et terminer sera très certainement l’objectif de l’équipe.
 

 
Pin It