Les prototypes aux 24h du Mans 196Les prototypes 96 seront-ils à la hauteur des GT1? Porsche a misé des deux côtés. Kremer, Courage et Ferrari semblent les mieux placés pour tenter de voler la vedette à la firme de Stuttgart.
 
 



KREMER-PORSCHE: La K8 n°1 aux couleurs FAT est une nouvelle voiture que Bouchut a testée récemment. La n°2 aux couleurs STP (bleu avec une bande rouge ) a terminé sixième l'an dernier. La nouvelle voiture est un peu plus légere. Les deux voitures ont des châssis monocoques en fibre de carbone. La préparation des moteurs est réalisée  par Kremer.

 

 

COURAGE PORSCHE: Les C36 de Courage Compétition adoptent les modifications testées en Avril : nouveaux porte-moyeux et fond plat différent. Alain Clarinvall est en charge de la n°3 et Keith Greene de la n°4. La voiture de la Filière Elf possède les anciens porte-moyeux car Henri Pescarolo ne voulait pas prendre de risques. Pierre Daveau est manager de l'équipe. L'ingénieur en chef est Richard Davilia. Les 3 moteurs sont préparés avec l'aide de Porsche.

 

 

TWR - PORSCHE : La n°7 aux couleurs Mobil 1 est la voiture qui a fait les essais à Daytona en 1995 alors que la n°8, sponsorisée par FAT, a fait les préliminaires. Les amortisseurs Penske sont remplacés par des Pfeifers. L'alimentation en carburant et l'aileron arrière ont été modifiés. Les moteurs proviennent de l'usine Porsche. La boîte de vitesses à 5 rapports est celle de la 962 mais son carter a été modifié pour y ancrer une suspension plus moderne. Les châssis monocoques en fibre de carbone ont été réalisés en Angleterre par TWR pour le constructeur Jaguar. Elles sont ensuite devenues des Mazda avant que Porsche ne rachète les deux modèles.

 

 

DEBORA-FORD : La Debora LMP 296 est toujours motorisée par un 4 cylindres turbo Cosworth préparé par Fochesato à Lyon, mais il a été modifié depuis les préqualifications. L' arceau de sécurité est simplifié et un radiateur d'huile pour la boîte de vitesses a été ajouté. Didier Bonnet est circonspect : Nous ne connaissons pas vraiment notre potentiel par rapport à nos concurrents, mais nous allons poursuivre la mise au point durant les essais. Nous ne visons pas une victoire en LMP2, le but sera d'être à l'arrivée.

 

 

 

WR-PEUGEOT: Le constructeur de Thorigny a beaucoup travaillé sur les moteurs pour tenter de regagner la puissance perdue à cause des nouvelles brides d'air. Gérard Welter pense qu'avec son moteur de 2L380, les voitures peuvent réaliser les mêmes temps que l'an passé : Nous avons testé ce moteur  sans succès il ya 2 ans mais il a été modifié depuis. Pour la course nous pensons utiliser le  1950cc qui est plus fiable. William David sera au volant aux essais et tentera de prouver qu'il mérite plus qu'un siège de réserviste. Patrick Gonin est prudent : nous ne jouerons pas la pole cette année et nous adopterons une statégie plus conservatrice.

 

 

MAZDA : La Kudzu-Mazda DLM 007 (c'est la 7ème Kudzu construite) est inscrite en LMP2 et propulsée par un tri-rotor conçu par Jim Downing à partir de pièces Mazdaspeed. La puissance est donnée pour 365 ch. Le châssis est une construction en nid d'abeilles et les freins sont en fibre de carbone. La boîte de vitesses d'origine March est à 6 rapports. La principale différence par rapport au modèle de 1995 est un gain de 100 kg. Il y a 55 personnes dans l'équipe dont les deux tiers viennent du Japon. Jacky Ickx assure un rôle de consultant.

 

 

FERRARI : Les deux 333 SP sont équipées d'une carrosserie spéciale Le Mans conçue par Tony Southgate dans la soufflerie Dallara. Les moteurs ont été préparés à l'usine. Pirelli fournit les pneus. Les freins sont en acier comme l'éxige le règlement WSC. La n°17 est soutenue par 1000 amateurs belges et porte les couleurs RACB pour célébrer le 100ème anniversaire.

 

 

RILEY & SCOTT : La 004, qui a remporté les deux courses de Daytona et Sebring a subi peu de modifications depuis les préqualifications. elle dispose d'un châssis tubulaire recouvert d'une carrosserie en carbone/kevlar. Le moteur V8 4 litres Oldsmobile est préparé par Katech. Le Team manager est Bill Riley. Il disposera des conseils avisés de Mark Scott et de ceux de son père, Bob.